×
google news

« Immersion dans la culture hip-hop au Châtelet »

Le spectacle Hip-Hop 360 Show est en cours au Théâtre du Châtelet à Paris jusqu’au 21 juillet. Les spectateurs sont libres de choisir leur expérience, soit dans une interaction immersive ou une approche plus conventionnelle en frontal. La nature engaging de ce spectacle donne au public l’opportunité d’être sur scène avec les artistes, ce qui ajoute une dimension unique à cet hommage à cinquante ans de hip-hop.

Le hip-hop a parcouru un long chemin au cours de ces cinquante ans. Non seulement il est entré dans le milieu populaire d’une manière que personne n’aurait prévu dans les années 1980, mais il est également apparu aux Jeux olympiques de Paris. Cette popularité croissante offre une excellente occasion de revivre les diverses étapes de son évolution.

Conçu par François Gautret, l’artiste et organisateur d’événements influent depuis les années 1990, Hip-Hop 360 Show est une tentative de refléter de manière théâtrale l’expo « Hip-Hop 360 » présentée à la Philharmonie de Paris en 2021. En collaboration avec la réalisatrice Leïla Sy et les chorégraphes Xavier Plutus, Saïdo Lehlouh et Marion Motin, ce spectacle nous donne un aperçu visuel et dansé de l’histoire du hip-hop.

Dans un voyage vibrant du Bronx à New York, lieu de naissance du hip-hop dans les années 70, jusqu’à Marseille, des écrans grandioses diffusent une multitude d’images, y compris celles capturées en direct avec les vingt-six interprètes lors de la représentation. Des noms de films symboliques qui ont façonné la culture hip-hop, tels que Wild Style (1983), Flashdance (1983), et l’évocation des émeutes de Los Angeles en 1992, marquent le fil chronologique de cette vue d’ensemble dansée et illustrée.

Sous d’épais nuages de fumées, qui ont apparemment deviné indispensables pour les artistes récemment, un système de petites plates-formes en métal se déplace de haut en bas. Ils façonnent l’espace pour des mini-performances musicales et chorégraphiques, ou se transforment en obstacles, lorsque les acrobates vedettes du tableau consacré au parkour (discipline qui consiste à se déplacer d’un point A à un point B le plus rapidement possible) font irruption sur scène.

Le spectacle en trois actes, Hip-Hop 360 Show, qui aurait pu bénéficier d’un peu plus de finesse et de précision dans la description d’une mouvance artistique et sociale, explore toutes les cultures urbaines. On y trouve un mélange de skate, BMX, roller, freestyle ball, danses debout, breakdance, DJing… Le plaisir de revoir le double dutch, une technique consistant à faire rebondir deux cordes à sauter manipulées par deux « tourneurs », est incommensurable. Chaque spectacle est relevé par des invités surprise. Par exemple, après le DJ Cut Killer, c’était le duo de rappeurs 3e Œil de Marseille qui était mis à l’honneur, le mardi 9 juillet. On attend avec impatience Sully Sefil, Arsenik, Busta Flex et Sniper.

La lecture du reste de cet article, qui est environ 3.17%, est seulement accessible aux personnes qui sont inscrites.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1482
Culture

« Bilan du Festival ‘Off’ d’Avignon »

22 juillet 2024
Le "Festival Off" d'Avignon, qui comptait 1 666 représentations dans 141 différents endroits et avec 24 664 levers de rideaux, a pris fin le dimanche 21 juillet. Comme à l'ordinaire,…
example 1466
Culture

Paul Lederman, impresario François-Coluche, décède

22 juillet 2024
Paul Lederman, célèbre manager d'illustres artistes tels que Claude François, Coluche et les Inconnus, nous a quitté à l'age de 84 ans, dimanche dernier à l'hôpital américain de Neuilly, a…
example 1440
Culture

« Descente au paradis »: Kader Attia à Montpellier

21 juillet 2024
Kader Attia organise une présentation artistique au MoCo à Montpellier, la plus considérable en France depuis son exposition au MacVal à Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne) en 2018. Cependant, la désignation « exposition…