×
google news

Les fondements du bouddhisme tibétain

Partager sur Facebook

Les fondements du bouddhisme tibétain : de la méditation à la légende de " Quatre spectacles ".

bouddhisme tibétain
Toutes les fondements du bouddhisme tibétain

Il s’appelait Siddhârta Gautama. La légende des  » Quatre spectacles  » raconte qu’à la vue d’un vieil homme, d’un lépreux et d’un cadavre, Siddhârta découvrit la vieillesse, la maladie et la mort et constata que ce sont des choses qu’on ne désire pas mais qu’on ne peut pas éviter pour autant. Le dernier spectacle fut un sâdhu, un renonçant à l’air si serein qu’il décida de l’imiter en quittant femme et enfant pour partir en quête de la vérité.

Les fondements du bouddhisme tibétain : la méditation

Pendant 6 ans, après s’être initié à différentes pratiques pour atteindre  » l’Eveil suprême « , il s’installa au pied d’un arbre, dans la position du lotus et entra dans une longue méditation. Au bout de 49 jours, ayant obtenu les réponses qu’il cherchait, l’homme devint Bouddha  » celui qui sait  » .

Les  » Quatre Nobles Vérités « 

Bouddha commença à enseigner les bases de sa philosophie: Dukkha, la souffrance: universelle, elle est extrêmement présente dans le quotidien de l’homme qui se trouve constamment dans l’insatisfaction de ce qu’il vit. Samudaya, le désir: il est la cause de la souffrance car on désire sans cesse et qu’une fois comblé, le désir s’appaise avant de renaître pour un autre objet.

Nirodha, la cessation de la souffrance: on peut faire cesser la souffrance en atteignant l’état du Nirvana, que Bouddha présente comme étant  » la cessation totale, sans attachement, de ce désir même, y renoncer, l’abandonner, en être libéré.  » Magga, le chemin: pour atteindre le Nirvana, on part en quête d’un équilibre (Voie du Milieu).

Ses derniers mots

Le jour de sa mort, assis en position du lotus entre deux grands arbres, il s’adressa à ses disciples:  » Chaque homme est sa propre prison.
Mais chaque homme peut aussi acquérir le pouvoir de s’en évader… ne cessez pas de lutter  » .

Le bouddhisme aujourd’hui

Les enseignements du Bouddha furent traduits par différentes lignées (kagyu, sakya, gelug…), ils ont inspiré de nombreuses œuvres comme celles de K.G.Dürckheim et Christiane Singer et ont été transmises à travers les générations par de nombreux prédicateurs bouddhistes tels le Dalaï Lama ou Dagpo Rinpoche, qui anime des cours de bouddhisme en France.

Deux lois importantes

On retient notamment la loi du karma (chaque action laisse une empreinte sur l’esprit, chaque empreinte produit son effet) et le Dharma (suivre les enseignements bouddhistes protège contre la souffrance). Les lieux de culte bouddhiste Il en apparaît de plus en plus, à l’image des temples des moines tibétains et l’on voit des autels bouddhiques avec statuette et photos de Bouddha s’installer dans les maisons.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Lire aussi

loading...
Contents.media