×
google news

Tout sur le film Cowboy (acteurs, réalisateurs, scénario, etc.)

Le scénario Benoît Mariage, scénariste, dialoguiste et réalisateur du film a proposé une comédie atypique avec des moments de rire et des moments graves.
Daniel Piron (Benoît Poelvoorde) est marié à Christelle (Julie Depardieu), mais il s’ennuie dans son couple comme il s’ennuie dans son travail de journaliste.

Son ambition pour reprendre goût à la vie ? Retrouver Tony Sacchi (Gilbert Melki) et le filmer.
Ainsi, en faisant un documentaire sur le héros révolté de sa jeunesse, il espère se réhabiliter.
Malheureusement pour lui, Tony Sacchi est devenu un gigolo cynique.

L’origine du film et l’originalité de son titre Benoît Mariage a puisé son inspiration dans un fait divers qui a secoué la Belgique en 1980 : Michel Strée, jeune homme de 21 ans, prend en otage les occupants d’un bus scolaire et veut parler à la télévision pour dénoncer les injustices de son pays.
Armé d’une Winchester, il est devenu l’icône des groupuscules révolutionnaires ; après un procès d’assises très médiatique, il fut acquitté.
Benoît Mariage a voulu redonner la parole au jeune homme révolté, ce qui donne un film qui apporte une réflexion sur l’individu face à ses échecs et qui fait un constat sur ce qu’est devenue la gauche révolutionnaire.

Nous sommes donc bien loin des westerns movies.
Cependant, il y a un lien que le réalisateur a expliqué à la sortie du film.
La Winchester est un stéréotype des films westerns et l’associer à Benoît Poelvoorde, ça attire l’attention.
De plus, il faut aller chercher du côté de l’esprit belge : « ici, en Belgique, un cow-boy, c’est un prototype du mâle fonceur qui va au bout de ses idées.
Daniel Piron, c’est exactement ça : il trace.
 » Dans l’esprit de Mariage, tout cela est très logique, ce qui n’a pas empêché que son film déroute.
Sortie en salles et critiques Le film a fait 77677 entrées en France, ce qui montre combien le film a dérouté les critiques et les spectateurs.
Plusieurs raisons ont été évoquées : Benoît Poelvoorde mal à l’aise, mise en scène terne, un film trop belge, un film qui hésite, qui ne trouve pas son registre, etc.
Le critique de Télérama ira jusqu’à parler de « fiasco ».
Pour d’autres, le film est une vraie réussite, de par son sujet et de par ses comédiens.
Les Cahiers du Cinéma disent que « Damiens est excellent, Melki melkien donc grand, Poelvoorde à son meilleur ».
Il vous reste à voir le film pour vous faire une opinion.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Les cartes Pokémon vendues au compte-gouttes en 2021
Culture

La marque Pokémon a augmenté ses ventes en 2021

9 février 2022
The Pokémon Company se félicite de ses ventes de cartes Pokémon sur l’année 2021. Vingt-cinq ans après sa naissance, le jeu reste le plus vendu en Europe. 2021 : Gros…
Contents.media