×
google news

Histoire et vestiges des cathares

Partager sur Facebook

Origines des Cathares L’origine des Cathares remonterait à une secte africaine qui se déclarait « pure » .
C’est en Germanie, en 1163, que l’Abbé Schönau Eckbert utilise ce terme pour désigner les hérétiques en Germanie.
Les hérétiques font leur venue vers l’An Mil en Europe.

Installés partout, des Flandres au Midi, ils sont réprimés et disparaissent assez rapidement sauf dans les terres d‘Oc.
C’est au milieu du XIIe siècle que l’on compte 800 églises Cathares en France.
Ces églises, indépendantes, ne reconnaissaient aucune autorité supérieure, sauf celle de leur Diacre qui était assisté de 2 personnes (qui se remplaçaient au fur et à mesure que l’Evêque mourrait).
Les femmes aussi pouvaient accéder à ce rôle, même si elles n’avaient pas souvent la responsabilité de la prédication, mais elles participaient aux missions des « bons » hommes.
Les Cathares ont voulu reproduire l’organisation de l’Eglise primitive (Nouveau testament).
C’est en cela qu’ils s’opposèrent au Christianisme de l’église de Rome.

Les Cathares considèrent que Dieu est absent de ce monde.
Ils se basent sur le fait que Dieu est Bon, qu’il est parfait et que tout ce qu’il a fait est parfait.
Dieu n’a pas de mal en lui et ne connaît pas ce qui est mauvais.
Les Cathares se considèrent donc comme  » purs » et ils adoptent le mode de vie des premiers chrétiens et que toutes les pratiques de l’époque n’ont aucune valeur.
Les Cathares adoptent : Le travail manuel et vie communautaire.
La vie apostolique.
Le refus de l’alimentation carnée.
Les Cathares furent poursuivis par l’Inquisition et plusieurs d’entre eux furent éliminés (peur des messes noires…).
Le mouvement disparut vers 1329.
Vous en saurez beaucoup plus en vous rendant sur le site : Wikipedia.
org ou sur les sites cités dans l’article suivant.
Vestiges des Cathares Les pays des Cathares fascinent encore aujourd’hui.
Des sites existent sur les vestiges du catharisme, en voici la liste : Abbaye de Saint-Papoul.
Château de Saissac, Abbaye de Villelongue.
Châteaux de Lastours.
Abbaye de Caunes-Minervois.
Château et Remparts de Carcassone.
Abbaye de Saint-Hilaire -Abbaye de Lagrasse.
Abbaye de Fontfroide.
Château de Villerouge.
Termenès.
Château de Termes.
Château d’Arques.
Musée de Querborb à Puivert.
Château d’Usson.
Château de Puilaurens.
Château de Peyrepertuse.
Château de Quéribus.
Château d’Aquilar.
Musée du catharisme de Mazamet.
Abbaye d’Alet.
Des conférences, spectacles, animations, concerts, marchés, ateliers sur le catharisme existent, vous pouvez voir ces programmations d’animations sur les sites suivants et même acheter des accessoires ou des livres : Payscathare.
org, Cathares.
org, Histophile.
com, Portail.
cathares.
org.


Contacts:
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Contacts:

Leggi anche

Entire Digital Publishing - Learn to read again.