×
google news

« Le Tour de France 2024, un événement inattendu favorisé par le Covid-19 »

À deux jours du début du Tour de France, les cas positifs de Covid-19 parmi les cyclistes font resurgir de mauvais souvenirs des tours entre 2020 et 2022. Certaines équipes envisagent de mettre en place à nouveau des mesures d’hygiène, comme le port du masque au départ et à l’arrivée, ainsi que le maintien d’une distance avec les spectateurs. Lors de la présentation des équipes le 27 juin, l’ambiance était toutefois plutôt détendue, avec un superbe coucher de soleil en toile de fond dans l’élégante ville de Florence pour la toute première fois qu’un Grand Tour a démarré de l’Italie.

Dans une autre évolution, le double champion du Tour de France de 2019 et 2020, Tadej Pogacar, a annoncé avoir contracté le coronavirus il y a environ dix jours. Le Slovène a déclaré que cela ressemblait à un simple rhume, lui permettant de reprendre l’entraînement sur son vélo d’appartement assez rapidement.

Malheureusement, deux autres concurrents n’ont pas été aussi chanceux et ont dû se retirer de la course à cause du virus. Sepp Kuss, l’Américain qui a remporté le dernier Tour d’Espagne, a annoncé son retrait plus tôt cette semaine, un coup dur pour son coéquipier Jonas Vingegaard qui vise la précieuse tunique jaune. Tao Geoghegan Hart, nouvelles étoile de l’équipe Lidl-Trek, a également dû abandonner la course pour les mêmes raisons, déclarant déçu : « On pensait que le Covid-19 était derrière nous ». Ces deux cyclistes d’élite ont contracté ou développé le virus lors du Critérium du Dauphiné début juin, où de nombreux participants ont manifesté des symptômes inquiétants.

Le constat est sans appel selon l’ex-champion de France Valentin Madouas (Groupama-FDJ) : « Nous l’avons tous contracté. » Lors de la deuxième étape, malgré un état de santé précaire, il s’est obstiné à terminer la course. « Mon état ressemblait de près à une sévère bronchite, avec une incapacité à donner le maximum sur mon vélo » décrit le natif du Finistère. Grâce à du repos, il a pu surmonter la maladie. Son coéquipier du Dauphiné, David Gaudu, n’a pas été épargné non plus, à tel point qu’il a dû renoncer à participer aux championnats de France le week-end précédent.

Face à cette montée des cas, dont le diagnostic avec des tests antigéniques est complexe – les professionnels de la santé préconisent l’usage de tests PCR –, certaines équipes envisagent de mettre en place des tests réguliers pendant le Tour de France. Marc Mardiot, manager de la Groupama-FDJ, propose qu’un « test soit effectué pour chaque cycliste tous les trois à quatre jours ». De son côté, l’équipe gagnante du dernier Tour, le Team Visma-Lease a Bike, a dévoilé qu’une stratégie sanitaire serait mise en place, sans en fournir de détails cependant. Cependant, Amaury sport organisation (ASO), responsable de l’organisation du Tour de France, n’a pas prévu d’établir une nouvelle « bulle » pour les équipes, une mesure qui était en place en 2020 et 2021.

La réapparition du Covid-19 lors du Tour de France n’étonne pas les spécialistes en épidémiologie. « L’absence de précautions spécifiques signifie que le Covid-19 semble se propager rapidement », déclare le Professeur Antoine Flahault, qui est à la tête de l’Institut de Santé Globale de Genève. « En particulier, on voit une forte intensité de l’épidémie en Europe et en Amérique du Nord, impulsée par des sous-souches de l’Omicron du groupe FLiRT (JN.1, KP.2, KP.3) qui sont particulièrement contagieuses », ajoute le professeur Flahault, qui a récemment publié « Prévenez-moi ! Une meilleure santé à tout âge » (Robert Laffont). Il n’est donc pas surprenant de constater que cette vague impacte les cyclistes du Tour de France. Les footballeurs de l’Euro et les sportifs des Jeux Olympiques de Paris pourraient aussi être affectés ».
Selon lui, bien que « les formes graves et les hospitalisations ne constituent pas une grande inquiétude parmi ces athlètes jeunes et en apparence en bonne santé, les symptômes du Covid-19 peuvent néanmoins avoir un impact significatif sur les performances sportives ». En conséquence, l’édition 2024 du Tour de France pourrait être perturbée.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1549
Sport

Dispositifs inédits télévision et radio JO 2024

23 juillet 2024
Selon Yiannis Exarchos, 59 ans, Directeur Exécutif d'OBS (Olympic Broadcasting Services), la diffusion des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris en 2024 sera "la production audiovisuelle la plus gigantesque jamais…
example 1547
Sport

« JO 2024: Suivez les préparatifs finaux »

23 juillet 2024
Nous vous souhaitons la bienvenue à notre couverture en direct des Jeux olympiques de Paris 2024. Les jeux auront lieu du Vendredi 26 juillet au Dimanche 11 août et certaines…
example 1532
Sport

« JO 2024: Snoop Dogg porte flamme vendredi »

23 juillet 2024
L'artiste hip-hop américain Snoop Dogg est annoncé parmi les torchbearers des Jeux Olympiques, le vendredi 26 juillet, à Saint-Denis, lors de la dernière journée de relais avant la cérémonie d'ouverture…
example 1526
Sport

JO 2024: Pogacar forfait en cyclisme

22 juillet 2024
Tadej Pogacar, le champion cycliste, ne réalisera pas le triplé Giro-Tour de France-Jeux Olympiques selon une déclaration du comité olympique slovène. Pogacar a été contraint de se retirer des Olympiades…