×
google news

Euro 2024: Leipzig, Stade, Club Plastique, Revanche Trompe-l’œil

Au cours des années 2000, plusieurs villes allemandes souhaitant accueillir des matchs pour la Coupe du Monde 2006 ont commencé à rénover leurs stades. Toutefois, certains ont choisi de recommencer à zéro, créant des stades entièrement neufs comme l’Allianz Arena à Munich et le Zentralstadion, rebaptisé Red Bull Arena en 2010, à Leipzig, une ville en plein essor de Saxe, à l’est.
Cet ovale élégant, couronné de structures paraboliques, peut maintenant recevoir jusqu’à 47 000 spectateurs. Il est le domicile du RB Leipzig, qui s’est fait remarquer ces dernières années en première division, seulement quinze ans après sa fondation. Le club est régulièrement en haut du classement, rivalisant avec les poids lourds de la Bundesliga : il est arrivé en 4e position lors de la saison 2023-2024, juste derrière le Bayern Munich et juste devant le Borussia Dortmund.
Le RB Leipzig a eu de nombreuses occasions de participer à la Ligue des Champions. Pour un club aussi nouveau, c’est une réussite qui semble être une revanche de l’Est sur un Ouest souvent considéré comme privilégié et hautain. Cependant, cette histoire peine à s’imposer : pour la communauté des supporters en Allemagne, le RB Leipzig n’est pas un « club traditionnel », mais une entité créée de toutes pièces pour répondre aux besoins marketing de la compagnie Red Bull, créatrice de la boisson énergisante éponyme. Son logo, deux taureaux se faisant face imprimés sur toutes les canettes, est visible partout dans le stade : sur le toit, dans les gradins. Ils sont l’emblème du club.
La tradition du football de la région a été relancée.

En l’absence d’une équipe professionnelle à Leipzig, Red Bull a vu une chance de gagner du terrain dans un sport très populaire en Allemagne. Profitant de l’affaiblissement du modèle économique du stade après l’effervescence de la Coupe du Monde 2006, l’entreprise autrichienne a lancé une stratégie audacieuse dans la ville en plein développement, dotée d’un stade moderne. Un contrat a été signé avec le propriétaire du stade pour le rebaptiser, et une équipe appropriée a également été créée par Red Bull.

Ainsi, Red Bull a ravivé la tradition footballistique de la région. Après tout, c’est à Leipzig que la Fédération allemande de football a été fondée en 1900. Tout comme le milliardaire Dietmar Hopp, fondateur de SAP, qui s’est offert la possibilité de promouvoir le modeste club d’Hoffenheim en Bundesliga, Red Bull a catapulté la ville aux cimes du football national. Depuis son accession à la deuxième division en 2014, la RasenBallSport Leipzig GmbH, qui supervise l’équipe professionnelle, est détenue à 99% par l’entreprise.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 819
Sport

Parcours treizième étape Tour France 2024

12 juillet 2024
La troisième destination la plus fréquentée du Tour de France, après Paris et Bordeaux, est Pau, une ville nichée aux pieds des Pyrénées. Il revêt une importance unique dans l'histoire…
example 806
Sport

Manaudou, Robert-Michon porte-drapeaux aux JO

12 juillet 2024
Le Comité national olympique et sportif français (CNOSF) a annoncé le 11 juillet que Florent Manaudou et Mélina Robert-Michon seront les porte-drapeaux de l'équipe française lors de la cérémonie d'ouverture…