×
google news

Finale NBA: Dallas écrase spectaculairement Boston

Dallas a malheureusement été incapable de récolter des points bonus malgré une grande différence de points. Cependant, grâce à leur triomphe impressionnant sur Boston (122-84) devant leurs supporters le vendredi 14 juin, les Mavericks ont enfin remporté leur premier match de la finale NBA, réduisant le score de la série à 3-1, une série qui se joue en sept matchs.

Les Celtics, qui sont à une victoire d’un record de 18 titres NBA, auront l’opportunité de décrocher ce titre lundi dans leur TD Garden, s’ils sont capables de se remettre de leur lourde défaite subie au Texas. Les Mavericks gardent en vie l’espoir ténu de s’emparer d’un second trophée après celui de 2011. Ce serait un exploit considérable, car aucune équipe de la NBA n’a jamais réussi à renverser une série après avoir été menée 3-0.

Vendredi, les Mavs ont montré une grande intensité dès le début de ce match critique, menant 34-21 après le premier quart, puis 61-35 à la mi-temps. Ils ont maintenu cette pression tout au long du match, leur avance atteignant même 48 points dans le quatrième quart, une première en finale de la NBA depuis au moins 50 ans selon ESPN.

Luka Doncic, qui a été critiqué pour son comportement négatif et son exclusion pour six fautes lors du troisième match, a riposté avec 29 points et 5 passes, malgré une performance à trois points inexistante (0 sur 8).

« Nous savons qu’il ne nous reste plus de marge de manœuvre, nous combattrons jusqu’au bout. Notre énergie était élevée, tout le monde était hyper concentré en défense », a déclaré le Slovène, qui ne prête pas attention aux critiques qu’il a reçues ces derniers jours. « Nous devrons jouer de la même manière lundi, nous savons combien il est difficile de jouer à un bon niveau à Boston », a-t-il ajouté.
Les Celtics, quant à eux, était méconnaissables.

Kyrie Irving a apporté une performance solide avec 21 points, tandis que le tandem vedette de Dallas a reçu un soutien exceptionnel de la part des autres membres de l’équipe. Les Boston Celtics, habituellement impressionnants, ont eu une première mi-temps désastreuse, la pire depuis que Joe Mazzulla a pris les rênes de l’équipe à l’automne 2022.

Mazzulla a salué Dallas sans se concentrer sur les faiblesses de son équipe. « Ce n’est pas au sujet de nous. Nous devons applaudir Dallas qui a été supérieur et a bien joué. Ils ont montré un jeu équilibré et physique. Bravo à eux, ils sont une excellente équipe, c’est pourquoi ils sont en finale, » a-t-il déclaré.

Mazzulla a aussi fait appel à ses joueurs de réserve pour laisser reposer ses joueurs titulaires dès la fin du troisième quart-temps, ce qui a rendu la fin du match moins intense.

Les « C’s », jusque-là invincibles, ont vécu leur première défaite à l’extérieur lors de ces séries éliminatoires, suite à des séries dominantes contre Miami (4-1), Cleveland (4-1) et Indiana (4-0). Les Mavs, de leur côté, ont réussi à marquer plus de 100 points pour la première fois dans cette série finale.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 819
Sport

Parcours treizième étape Tour France 2024

12 juillet 2024
La troisième destination la plus fréquentée du Tour de France, après Paris et Bordeaux, est Pau, une ville nichée aux pieds des Pyrénées. Il revêt une importance unique dans l'histoire…
example 806
Sport

Manaudou, Robert-Michon porte-drapeaux aux JO

12 juillet 2024
Le Comité national olympique et sportif français (CNOSF) a annoncé le 11 juillet que Florent Manaudou et Mélina Robert-Michon seront les porte-drapeaux de l'équipe française lors de la cérémonie d'ouverture…