×
google news

Et pourquoi pas le vélo ?

Pour se balader : le VTC Le VTC ( vélo tout chemin, pour une utilisation sur la route et sur chemin).
Il peut se pratiquer partout, par exemple en forêt.
Mais il est plutôt destiné pour des terrains lisses.
Une pratique familiale, de loisirs et de découverte pour tous à partir du moment où on sait faire du vélo, bien sûr.

Plus sportif : le VTT Le vélo tout-terrain( plus robuste, au cadre plus bas et aux tout plus petites) permet de pouvoir aller dans des endroits plus accidentés.
C’est une activité qui peut être très physique : il faut faire attention aux degrés de difficulté des parcours choisis.
Pour une pratique sportive du VTT, il faut être en bonne condition physique et s’entraîner, car il s’agit d’un vrai sport d’endurance.
Même si le port du casque n’est pas obligatoire en France, il est cependant indispensable pour la pratique du VTT.
Pour casse-cou : le VTT de descente dit aussi « Downhill » Le DH se pratique en été, sur les pentes des stations de ski, sans neige bien évidemment.

On utilise les télésièges pour monter en haut des pistes avec son vélo pour ensuite descendre les pistes ou alors des aménagements faits pour.
Cette discipline nécessite une bonne maîtrise du pilotage et des compétences techniques pour gérer la vitesse.
Il y a différent type de descente plus ou moins dur.
Il faut un vélo très solide et de très bonnes protections ( casque intégrale, protection dorsale).
Pour être dans les airs : le BMX, Dirt Le BMX (Bicycle Motocross), c’est un petit vélo assez bas et léger.
Ce vélo permet de faire des sauts et à être habile, le but étant de faire des figures aussi bien aux sols que dans les airs.
Mais comme beaucoup de sports le BMX a connu plusieurs déclinaisons, la plus connue : le Dirt, il s’agit de réaliser des sauts et des figures grâce à des bosses.
Ce sont des disciplines plutôt pour les jeunes en quête de sensation forte.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media