×
google news

Federer est favorable au passeport biologique

Partager sur Facebook

Après Andy Murray, un autre joueur de tennis pense que le passeport biologique serait une bonne chose pour son sport : Roger Federer.

Roger Federer

Souvent utilisé dans le cyclisme, un sport qui n’est pas épargné par les cas de dopage, le passeport biologique permet ainsi de contrôler un sportif, pour savoir s’il enfreint ou pas la réglementation antidopage. Alors que récemment, le Belge Christophe Rochus avait confié ses doutes sur l’absence longue durée de l’Espagnol Rafael Nadal, de retour sur le circuit, au point d’y voir un rapport avec le dopage, l’ancien n°1 mondial, 17 titres du Grand Chelem, a lâché quelques mots sur ce dossier sensible.

Présent cette semaine à Rotterdam, aux Pays-Bas, dans le cadre d’un tournoi, Roger Federer a confié son espoir de voir le monde de la petite balle jaune mettre en place ce système, également souhaité par l’Écossais Andy Murray. « Il est important que le tennis conserve sa crédibilité, a-t-il déclaré auprès de la presse suisse. J’ai le sentiment que le tennis est un sport très propre. Nous rencontrons peut-être un cas par année, et la responsabilité de l’athlète n’est même pas toujours engagée. »

1 Commentaire
Oldest
Newest
Inline Feedbacks
View all comments
Valentin@F2P
12 février 2013 11 h 36 min

Finalement une bonne idée ce passeport biologique, ça évitera des « surprises » comme celles que l’on à pu voir dans le cyclisme dernièrement ou pour trouver un réel vainqueur, il faudrait aller chercher le 20ieme !


Contacts:

Lire aussi

loading...
Entire Digital Publishing - Learn to read again.