×
google news

La formation au métier de la mécanique automobile

Les personnes ciblées Le métier de la mécanique automobile est destiné aux personnes attirées par les activités concrètes, pratiques, qui nécessitent un travail manuel et une certaine dépense physique.
Les programmes Informatique appliqué.
Dessin technique.
Électricité et électronique.
Travaux pratiques.

L’objectif de cette formation Elle a pour but de former un futur mécanicien automobile, pour qu’il soit capable de : Entretenir ou réparer un véhicule.

Travailler, en suivant les préconisations des constructeurs, lors des maintenances de base.
Effectuer des vérifications sur des différents organes.

Examiner l’état des pneus, des freins, des amortisseurs, des courroies, de l’échappement et de la direction, pour ne passer à côté d’aucune anomalie, après avoir effectuer les vérifications.
Savoir réaliser un diagnostic fiable, évaluer les travaux, et établir un devis.
Savoir repérer un symptôme, en testant la voiture, pour pouvoir découvrir l’organe en cause, ou le dysfonctionnement à traiter.
Les compétences Pour exercer la fonction de mécanicien automobile, il faut aimé travailler avec ses mains, avoir le sens de la logique, et posséder une bonne résistance physique.

Comment accéder à une formation de mécanique automobile ? Il existe plusieurs formations pour exercer le métier de la mécanique automobile.
Après une classe de troisième, il est possible de suivre une formation initiale au lycée, ou en alternance, en centre de formation d’apprenti, pour préparer : Le CAP maintenance des véhicules automobiles, option véhicules industriels.
Le CAP maintenance des véhicules automobiles, option véhicules particuliers.
Après une classe de troisième ou un CAP du domaine de la mécanique automobile.
Le BAC Pro maintenance de véhicules automobiles, option voitures particulières.
Après un BAC Pro maintenance de véhicules automobiles, option voitures particulières.
Le BTS (Brevet de Technicien Supérieur), maintenance après-vente automobile, option véhicules particuliers.
Les carrières Après une formation et une obtention à un diplôme du domaine de la mécanique automobile, le technicien peut exercer son métier, comme salarié d’un garagiste ou d’un concessionnaire automobile, mais il peut aussi travailler dans des sociétés de transports, telles que des sociétés de transport routier, de transport en commun ou de voyageurs.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media