×

Qu'est-ce que des frais de courtage et comment les réduire ?

Partager sur Facebook

Quels sont les frais de courtage ? Les frais de courtage sont liés à l’utilisation d’un compte titres pour faire des opérations en bourse.
Ils se décomposent en plusieurs éléments.
Les deux principaux sont les frais de transaction et les droits de garde.
Les frais de transaction sont facturés au moment du passage d’ordres en bourse, qu’il s’agisse d’un achat ou d’une vente de titres (actions, obligations…).

Ils peuvent être composés d’une partie fixe (en euros) et d’une partie variable (en pourcentage).
Une autre formule, assez répandue, est d’avoir des frais de transaction en pourcentage, avec un montant minimum, en euros.
Les droits de garde sont facturés à intervalles réguliers (souvent mensuellement ou annuellement), et peuvent être établis suivant différentes formules, qui peuvent se cumuler : Montant fixe annuel.
Montant variable, proportionnel à la valeur des titres détenus.
Montant fixe par « ligne » détenue : un montant forfaitaire est facturé pour chaque titre détenu, que l’on en possède un ou des milliers.
Par ailleurs, un courtier peut aussi facturer des frais d’abonnement (mensuels, trimestriels, annuels), qui sont généralement équivalents à des droits de garde.

Comment les réduire ? L’optimisation du montant payé en frais de courtage dépend énormément de votre usage de la bourse.
Il n’y a pas, par exemple, de « meilleur courtier en ligne » quelle que soit votre utilisation.
Pour choisir quel courtier utiliser pour intervenir en bourse, en ligne ou non, un comparatif personnalisé est nécessaire.
Ainsi, si vous faites de nombreuses opérations chaque mois, ce sont les frais de transaction que vous devrez regarder en premier.
Au contraire, si vos transactions sont rares, les droits de garde et autres frais d’abonnement prendront toute leur importance.
Ainsi, en février 2011, certaines sociétés de courtage en ligne proposent des formules où seules les transactions sont facturées, sans aucun droit de garde ou frais d’abonnement : c’est le cas de Binck Bank et d’ING Direct.
Ces solutions sont à privilégier si vous effectuez peu de transactions.
A l’opposé, les services de courtier des banques Boursorama et Fortuneo incluent des formules où les frais de transactions peuvent être très faibles, mais où les frais d’abonnement seront élevés si un nombre minimal de transactions n’est pas effectué chaque mois.
Ainsi, avant de consulter un site comparatif et choisir un courtier en ligne, il faut s’interroger sur son usage du service.


Contacts:

Laisser un message de réponse

1000

Leggi anche