×
google news

Nouveau traitement bronchite fumeur approuvé Europe

L’Union européenne a approuvé le lancement du Dupixent le lundi 1er juillet, une nouvelle lueur d’espoir pour des centaines de milliers de patients. Une co-création du laboratoire pharmaceutique français Sanofi et de l’Américain Regeneron, ce traitement vise à combattre la bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO), souvent appelée bronchite du fumeur, qui n’a pas été contrôlée par d’autres traitements. C’est la première avancée majeure dans le traitement de cette maladie depuis plus de dix ans.

L’approbation des 27 membres de l’UE repose sur les conclusions de deux études cliniques de phase 3, selon lesquelles le Dupixent, lorsqu’il est utilisé en complément de la trithérapie généralement préconisée pour cette maladie, a permis de réduire de manière notable les exacerbations aiguës modérées à sévères (de 30% en moyenne pour la première étude et de 34% pour la seconde).

La BPCO, troisième cause de mortalité à l’échelle mondiale, « est caractérisée par un rétrécissement progressif et une obstruction permanente des voies respiratoires des poumons », selon Benjamin Ferey, directeur médical en immunologie inflammatoire chez Sanofi. Cette maladie, qui est liée au tabagisme dans plus de 70% des cas, provoque une toux chronique, des difficultés respiratoires et un essoufflement constant, pouvant conduire à l’hospitalisation lors des crises.

Ce nouveau traitement vise à améliorer la qualité de vie de ces patients.

Comme les autres traitements déjà disponibles, le Dupixent ne guérit pas, mais il aide à gérer et ralentir l’évolution des symptômes de la BPCO, améliorant ainsi la qualité de vie des patients. L’Union européenne a approuvé cette thérapie ciblée de Sanofi, qui est une première pour cette maladie, spécifiquement pour les patients atteints d’une forme spécifique de BPCO non contrôlée. En Europe, cela pourrait toucher plus de 220 000 patients.

En France, Sanofi a soumis une demande pour une autorisation d’accès anticipé il y a quelques semaines pour accélérer la mise sur le marché du traitement. Si l’approbation est donnée, il pourrait être disponible pour une petite portion des patients d’ici la fin de l’année. Sanofi a également demandé des autorisations aux Etats-Unis, en Chine et au Japon.

Le Dupixent, l’un des principaux produits de Sanofi, continue d’augmenter les revenus de l’entreprise. Depuis son introduction en 2017, cet anticorps monoclonal a connu de nombreux succès. Il est actuellement approuvé pour le traitement de six conditions différentes, maintenant y compris la BPCO. Cela a encore augmenté les revenus de l’entreprise. En 2023, le Dupixent a généré 10,7 milliards d’euros pour le groupe, représentant près d’un quart des ventes de l’entreprise.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1530
Economie

« Paris 2024: Jackpot Airbnb pour propriétaires »

22 juillet 2024
À l'approche de l'arrivée de ses locataires, un homme nommé Romain, demeurant à Pantin (Seine-Saint-Denis) avec sa partenaire et leurs deux enfants, admet qu'il n'est pas complètement à l'aise. L'idée…
example 1486
Economie

Avionneurs submergés, peinent à livrer

22 juillet 2024
Du lundi 22 juillet au vendredi 26 juillet, Farnborough, une banlieue éloignée de Londres au Royaume-Uni, accueille un Salon international de l'aéronautique assez unique. Bien que les commandes d'avions soient…
example 1412
Economie

« Surtourisme : Fréquentation limitée à Bréhat »

21 juillet 2024
Réservez votre voyage et nous promettons une visite de haut niveau sur l'île", est le nouvel équipement que Olivier Carré, maire indépendant d’Ile-de-Bréhat (Côtes-d’Armor), encourage. Situé à dix minutes en…