×
google news

Les ciments français : le groupe, la filiale

Partager sur Facebook

Les dates clés de l’histoire des ciments français L’année 1850 marque le démarrage des activités de la société les ciments français qui n’était qu’une petite usine de ciment de prise rapide appelée ciment romain.
Il faut attendre 1881 avec la fusion des sociétés Compagnies de ciment Portland Desvres et Demarle et cie pour avoir l’appellation les ciments français.

Devenue société anonyme, la production atteint les 673 000 tonnes en 1931.
Mais l’année 1992, marque le développement international de l’entreprise avec la cession de plus de 38,9% du capital des ciments français à Italcementi par Paribas.
Les activités de la société les ciments français Les ciments français est une entreprise industrielle spécialisée dans trois domaines d’activités.
Il s’agit notamment des secteurs du béton prêt-à-l’emploi, des granulats et bien évidemment du ciment.
D’ailleurs, la production annuelle de ciment du groupe est estimée à plus de 55 millions de tonnes.
Pour ce qui est des ventes pour l’année 2010, la société les ciments français a réalisé une vente de 11 millions de mètres cube de béton prêt à l’emploi, 36,7 millions de tonnes de granulats et 45,3 millions de tonnes pour le ciment et le clinker.

Les ciments français, une entreprise à dimension internationale Les ciments français en tant que filiale d’Italcementi est présente dans les pays : De la Méditerranée.
D’Asie.
D’Europe.
D’Amérique du Nord.
Sur ces quatre continents, elle dispose de : 7 centres de broyages.
40 cimenteries.
349 centrales à béton.
90 carrières.
5 terminaux.
Parmi les 19 pays dans lesquels, la société les ciments français mène ses activités, on peut citer : L’Egypte avec notamment Suez cement.
Les États-Unis avec Coplay.
La Belgique avec la compagnie des Ciments Belges Quelques données financières de la société les ciments français Les ciments français est une société cotée à la bourse de Paris avec une capitalisation estimée à plus de 2,6 milliards d’€ au 31/12/2010.
Avec ce montant de capitalisation boursière, elle se classe comme la deuxième société de ciment coté à la bourse parisienne.
Par ailleurs, au cours de la même année 2010, elle réalisé un chiffre d’affaires de 4171 millions d’€ pour un résultat net de 318 millions d’€.
Les ciments est une société qui inspire confiance en termes de performances financières.
Pour avoir de plus amples informations sur cette société, il faut simplement visiter le site Cimafra.
com.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Contacts:

Lire aussi

loading...
Entire Digital Publishing - Learn to read again.