×
google news

Définition du métier de gestionnaire de portefeuille

Partager sur Facebook

Les objectifs du gestionnaire Clairement, l’idée principale de ce métier est d’optimiser au maximum les placements.
Il doit faire fructifier par n’importe quel moyen légal différents produits.
L’investisseur peut être privé, mais cela peut aussi bien être une entreprise qui fait appel aux services du gestionnaire.

Avant de toucher aux actions, Sicav ou autres, le gestionnaire a l’obligation de se renseigner sur l’évolution de la bourse.
Il peut pour cela s’appuyer sur le travail des analystes financiers, mais aussi en feuilletant la presse spécialisée.
En plus des placements financiers sûrs, le gestionnaire de portefeuille de titres doit informer le client sur les modalités de sa gestion.
Selon le client, les méthodes sont différentes, les opportunités changent très rapidement dans ce milieu.
Le gestionnaire de portefeuille ne travaille pas forcément seul.
Il peut être aidé par des collaborateurs.
Ensemble, ils évaluent de manière plus sûre les possibilité d’ordre d’achat ou de vente.
Les compétences nécessaires Les compétences de bases sont celles de la gestion et du commercial.

En effet, ce métier nécessite la maîtrise approfondie de notions sur l’économie, les mathématiques, la gestion.
Des connaissances techniques sur l’ensemble des produits financiers du marché sont également requises.
Enfin, de bonnes connaissances dans le domaine de la comptabilité et du droit sont importantes pour ce métier.
Les autres qualités nécessaires sont la rigueur, la précision et l’honnêteté.
Le gestionnaire doit également être capable de prendre une décision très rapidement, pour ne laisser aucune opportunités s’échapper.
L’anticipation sur l’évolution des marchés financiers est aussi importante pour l’exercice de cette fonction.
La gestion de portefeuille boursier implique généralement une bonne maîtrise des langues étrangères, avec une obligation de parler l’anglais quasiment couramment.
Concernant la formation, il faut compter sur au minimum 5 ans d’études après le Bac pour pouvoir exercer ce métier délicat.
Les écoles de commerce, ainsi que les écoles spécialisées dans la finance forment de parfaits gestionnaires de portefeuilles.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Contacts:

Lire aussi

loading...
Entire Digital Publishing - Learn to read again.