×
google news

A quoi sert exactement un compte épargne logement ? (avantages, inconvénients, conseils)

La phase d’épargne Ouvrir un compte d’épargne logement peut s’avérer une excellent solution.
Son fonctionnement est simple et comparable à celui d’un autre livret.
La différence est le montant minimum à l’ouverture : 300€.
Par la suite, vous êtes libre d’effectuer des versements libres ou périodiques (minimum 75€).

Votre argent reste disponible (vous devez y laisser les 300€ de départ) et le montant maximum est de 15 300€.

Actuellement le taux du compte épargne logement est de 1,25%.
Les intérêts que vous rapportent ce placement sont exonérés d’impôt sur le revenu.
Ils sont en revanche soumis aux prélèvements sociaux de 12,1%.
Dans le cadre d’un projet immobilier il est intéressant de coupler un plan épargne logement avec le compte épargne logement.
Même si ce plan est plus contraignant que le CEL il vous permet d’augmenter votre enveloppe de prêt de manière significative.
Les intérêts que vous cumulez chaque année sur votre compte épargne logement vous apportent des droits au prêt.
Plus vous avez gagné d’intérêts plus le montant possible du prêt sera important.

(Prix constatés en mai 2011).
La période de prêt Après la phase d’épargne vous pouvez bénéficier d’un taux préférentiel pour des travaux ou un achat immobilier.
Pour cela, vous devez avoir ouvert votre CEL depuis au moins 18 mois.
Il est impératif d’avoir obtenu un minimum d’intérêts : 75€ pour l’acquisition d’un logement.
37€ pour des travaux d’amélioration.
22,50€ pour des travaux d’économie d’énergie.
Le montant maximum du prêt est de 23 000€.
Si votre projet de travaux dépasse ce montant, vous pouvez bien sur faire appel à un prêt complémentaire.
Le taux d’intérêt du prêt est fixé à 2,75% et sa durée de remboursement est de 2 à 15 ans.
A noter que l’état peut vous verser une prime en cas de prêt.
Son montant est de 1 144€ maximum mais dépend du montant d’intérêts perçus depuis l’ouverture du compte épargne logement.
Pour finir, même si son taux de rendement n’est pas son point fort, le CEL est une très bonne solution pour financer un achat immobilier ou des travaux.
Son faible taux de prêt vous fera gagner en coût de crédit par rapport à un prêt classique.
D’autant plus que les taux d’intérêts remontent depuis quelques mois.
(Prix constatés en mai 2011).

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media