×
google news

Le passage du franc à l'euro : quelles ont été les principales répercussions ?

La conversion et la comparaison Le taux de conversion officiel est de 6,55957 francs pour 1€.
Il faut multiplier par 6 les prix en euro, afin d’obtenir une équivalence approximative en francs.
Ce taux permet de retrouver le prix exact dans la devise de chaque pays membre de la zone euro.

Il permet aussi de suivre l’évolution des prix, au fil du temps.

Pendant la phase de transition, le taux de conversion officiel a permis de se familiariser avec l’euro.
Puis, l’euro a remplacé chaque monnaie des États membres.

Les avantages Tous les états membres affichent les prix dans la même monnaie.
Il est donc possible de voyager en zone euro, sans avoir à convertir les prix, d’où la disparition des frais de change et une monnaie plus forte, pouvant faire face au dollar.
Les paiements et retraits par carte sont normalement sans frais.
Un marché monétaire unifié rassemble et donne une valeur ajoutée à la monnaie européenne.
Toutefois, les avantages du passage à la monnaie unique laissent entrevoir de nombreux inconvénients.
Les zones d’ombre de la monnaie unique Après la disparition de la monnaie d’origine, les prix ont eu tendance à s’arrondir au supérieur.

Le double affichage n’étant plus d’actualité, seul le taux de conversion permet de pouvoir faire une comparaison avec les anciennes devises des États membres.
Le franc a été remplacé par l’euro.
Les prix bas (foire à 1 ou 2€) n’ont plus d’équivalence avec les francs (5 ou 10 francs).
Le pouvoir d’achat a diminué, même si les salaires continuent d’augmenter.
Ainsi, un billet de 20€, qui représente environ 130 francs, n’offre plus le même pouvoir d’achat.
Même les arrondis des centimes représentent une différence de plusieurs dizaines de nos centimes en francs.
Les différences sont parfois très importantes.
Une voiture vendue 10000€ représente plus de 65000 francs.
Un prix à 59000 était bien plus attractif.
Les frais et services sont aussi plus coûteux.
Le voyageur européen aux USA aura un pouvoir d’achat plus important.
Les exportations vers l’étranger seront plus coûteuses et donc moins importantes.
Ainsi, une monnaie pouvant faire face au dollar sera pénalisée pour les exportations.
Malgré les avantages d’une monnaie unique et des transactions simplifiées, l’augmentation des prix et la réduction du pouvoir d’achat sont les principaux freins au moteur de l’Union européenne.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media