×
google news

Le marché automobile européen continue sa descente aux enfers

Les immatriculations de voitures neuves en Europe ont baissé en mars pour le sixième mois d'affilée. Un recul dû en partie à une forte baisse du marché automobile en France et en Italie, et ce malgré une reprise fragile en Allemagne et au Royaume-Uni.

Les immatriculations de voitures neuves en Europe ont baissé en mars pour le sixième mois d’affilée. Un recul dû en partie à une forte baisse du marché automobile en France et en Italie, et ce malgré une reprise fragile en Allemagne et au Royaume-Uni.

Les immatriculations ont ainsi chuté de 6,6%, tombant à 1,5 million de véhicules. C’est le plus bas niveau qu’ait connu les constructeurs pour le mois de mars depuis 1998, d’après les chiffres publiés mardi par l’Association des constructeurs européens d’automobiles (Acea).

Principaux responsables, l’italien Fiat qui a vu ses immatriculations chuter de 26% à 81.469 véhicules, suivies par Renault et PSA Peugeot Citroën, en chute de près de 20%.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media