×
google news

Perte du AAA : Risques sur le marché de l’immobilier

La perte du triple A par la France risque d'avoir de lourdes conséquences sur le marché de l'emprunt immobilier pour les particuliers.

La perte du triple A par la France risque d’avoir de lourdes conséquences sur le marché de l’emprunt immobilier pour les particuliers.
En effet, selon le courtier Empruntis, spécialisé dans l’emprunt immobilier auprès des particuliers, un Etat qui emprunte à des taux plus élevés sur les marchés se répercute obligatoirement sur les taux proposés par les banques aux particuliers.

« Concrètement, cela signifie que l’Etat Français qui emprunte aujourd’hui à des taux autour de 3% pourrait se voir proposer des taux autour de 3,5%/4% en raison de son déclassement » annonce Maël Bernier, la directrice de la communication chez Empruntis.

« L’Etat français empruntant plus cher, les banques aussi et particulièrement celles qui sont mal notées, les taux des crédits aux particuliers pourraient donc s’apprécier d’ici d’ici quelques mois (fin juin maximum) de 50 points de base, soit des taux moyens autour de 4,70% sur 20 ans contre 4,20% aujourd’hui » explique-t-elle.

Malgré cela, les taux pratiqués en France par les banques restent parmi les plus bas d’Europe et sont toujours en deçà des taux observés en 2008.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media