×
google news

Les empereurs romains les plus importants : leur vie, leurs faits

Partager sur Facebook

Les empereurs romains de la Haute Antiquité, de la Crise du troisième siècle et de l'Antiquité Tardive.

Empereurs romains plus importants
Empereurs romains plus importants .

Les empereurs romains étaient le chef désigné de l’empire romain qui a commencé après la fin de la république romaine. La légitimité du pouvoir d’un empereur dépendait de son contrôle de l’armée et de la reconnaissance par le Sénat ; un empereur était normalement proclamé par ses troupes, ou investi de titres impériaux par le Sénat, ou les deux.

Les empereurs de la Haute Antiquité (de -27 à 192)

Tout commence en l’an -44, avec l’assassinat de Jules César. Son fils adoptif, Octave, décide de défendre sa mémoire. Deux ans plus tard, il reprend Rome à Brutus et Casius. Puis en -27, il dissout ce qu’il reste de la République et instaure l’Empire Romain.
Il en devient le premier empereur, sous le nom d’Auguste. C’est sous son règne de 76 ans que vivront Virgile, Horace, et Ovide. Tibère lui succède, mais est très impopulaire. Ensuite Caligula, sacré empereur en 37, devient fou et fait assassiner ses proches. Il est lui-même assassiné en 41. Son successeur, Claude, règne paisiblement jusqu’en 54, puis est empoisonné. Néron, le neveu de Claude, lui succède à 17 ans. Au cours de son règne, il est accusé d’avoir causé le grand incendie de Rome. Démis de ses fonctions en 68, il se suicide pour ne pas être supplicié. Une période de guerre civile suit, car plusieurs généraux se disputent l’Empire. C’est finalement Vespasien qui l’emporte en 69. Il commence alors la construction du Colisée, et fonde la dynastie Flavienne.
En 96, la dynastie des Antonins succède à la précédente. L’un d’entre eux, Marc Aurèle, est un grand législateur, doublé d’un philosophe stoïcien. C’est l’assassinat de son fils Commode qui met fin à la Haute Antiquité.

Les empereurs de l’époque sévérienne et de la Crise du troisième siècle (de 193 à 284)

Septime Sévère instaure ensuite de profondes réformes, qui renforcent le pouvoir impérial. Elagabal règne après lui, mais est vite remplacé par Sévère Alexandre. Ce dernier est assassiné en 235.
L’empire entre alors en crise jusqu’en 284, suite aux invasions barbares et à des conflits internes.
Au cœur de cette période troublée, Valérien règne 7 ans aux côtés de son fils, puis finit esclave des Perses.

Les empereurs romains du début de l’Antiquité Tardive (de 284 à 395)

L’Antiquité Tardive commence avec Dioclétin, qui instaure la tétrarchie. Il s’agit de la possibilité pour l’Empereur de désigner des administrateurs pour le représenter dans ses provinces lointaines. Mais en 306, sous Constantin, la tétrarchie finit par entrainer des guerres civiles. Constantin parvient pourtant à réunifier l’Empire en restructurant l’armée. Son règne est marqué par le Concile de Nicée. Sacré vers 331, Julien d’Apostat tente pour sa part de restaurer le paganisme, sans succès.
Théodose règne enfin de 379 à 395. Il stabilise l’Empire, mais le partage à sa mort entre ses deux fils. C’est le Schisme entre l’Empire d’Orient et celui d’Occident.

LIRE AUSSI:

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media