×
google news

Comment créer une borne interactive tactile ?

Partager sur Facebook

Nous ne prendrons pas ici l’exemple d’une « borne concept » spécifique, tel un kiosque Internet de mise à jour de Carte Vitale.
Sachez que bon nombre de fabricants de kiosques placent dans leurs bornes interactives de simples PC fonctionnant sous Windows, Linux ou Ubuntu, déjà disponibles.
Une fois ce dernier choisi, reste à déterminer sur quel type d’ordinateur l’installer, sous réserve que celui-ci soit en mesure de faire « tourner » le système d’exploitation et dispose des entrées et sorties requises (USB, Ethernet, etc.

) Pour simplifier : dépouillez un vieil ordinateur, et jetez-en le boitier : seuls ses composants nous intéressent.
2.
Choisir ses périphériques © Corinne Quelques exemples de périphériques, parfois indispensables aux kiosq © Corinne Le « PLV design » comme on l’appelle, (conception de Publicité sur Lieu de Vente), repose sur le choix essentiel des périphériques branchés sur le kiosque.
S’agira-t-il d’une borne Internet ? Une connexion ADSL sera requise.
Doit-on en disposer plusieurs sur le site ? La borne Internet devra intégrer une liaison wifi pour accéder au routeur.
Les usagers (clients) doivent-ils saisir des données, faire des choix, naviguer ? Prévoir un écran tactile.

Est-ce des bons de réduction ou des reçus à délivrer ? Une petite imprimante thermique se logera dans le mobilier de stand.
3.
Le choix du mobilier Une borne Internet wifi se résume ainsi : écran, clavier, souris.
Le meuble se réduit donc à la plus simple expression : un bureau.
Seule l’unité centrale sera inaccessible dans un compartiment fermant à clef.
Si l’envie d’un présentoir « design » se fait sentir, tout ébéniste peut pourvoir à ce besoin.
Le meuble d’exposition doit pouvoir contenir tout l’équipement (prévoir son aération) tout en restant ergonomique (taille moyenne des utilisateurs, public en fauteuil roulant, enfants, etc.
) 4.
Le logiciel © Corinne Bas les pattes ! © Corinne C’est là que réside la subtilité des bornes interactives.
Qu’il s’agisse d’une borne multimédia, d’intranet (accès à des comptes) ou d’un point de vente multimédia, la problématique reste la même : empêcher l’utilisateur de quitter ce logiciel et d’accéder à d’autres applications ou d’autres domaines Internet ou intranet.
À cet effet, de multiples applications existent, payantes ou gratuites, dont nous ne donnerons pas la liste, car elle évolue en permanence.
Le mot d’ordre qui vous ouvrira toutes les portes est : « kiosk lockdown » soit « verrouillage de kiosque ».
Le choix du logiciel de navigation découlera du type de verrouillage choisi.
5.
Tester et approuver Une fois votre kiosque prêt à l’emploi, l’usager jugera de son ergonomie.
Préparez-vous un panel de testeurs bienveillants ou « mal lunés », car toutes les critiques sont à écouter avant la grande épreuve : le public.


Contacts:

Laisser un message de réponse

1000

Contacts:

Leggi anche

Import CSV : explications et principes de base
Culture

Import CSV : explications et principes de base

8 mai 2020
Avec le nombre croissant de logiciels existants, l’échange de données peut se révéler être un véritable challenge (problème de compatibilité, de version,…). Il existe cependant des formats très simples qui…
Entire Digital Publishing - Learn to read again.