×
google news

Buste de Marianne : son histoire

Partager sur Facebook

Le buste de Marianne Son origine On retrouve des éléments de la Marianne durant l’Empire Romain.
Le bonnet phrygien était porté par les « affranchis », esclaves qui ont retrouvé leur liberté grâce à leurs maîtres.
Cependant, le symbole de la démocratie passe déjà par la figure féminine.

On la retrouve, avec à ses pieds, un gouvernail et un sac de blé renversé.
Le nom de Marianne Au XVIIIe siècle, le prénom « Marie-Anne » était populaire.
Cependant, les contre-révolutionnaires ont nommé la démocratie par ce prénom avec ironie.
Marianne et la Révolution Française Cette période est riche de symbolique de la femme qui représente les valeurs françaises.
Le symbole de la Liberté Représentée par une jeune femme, la Liberté est vêtue d’une robe courte, tenant dans sa main une pique rehaussée d’un bonnet phrygien; cela suppose que la liberté se conquiert par les armes.
Le symbole de l’Egalité C’est une jeune femme, suivie par trois enfants, qui portent les symboles de l’ancien régime: des outils agricoles, une Bible et une couronne de noblesse.

Normalement, ce personnage tient une balance pour symboliser l’équité, mais les artistes de la Révolution lui préfèrent le niveau qui donne à voir l’égalité.
Le symbole de la Fraternité Ce personnage tient un bâton dominé par un coq gaulois.
Deux enfants la suivent, et mènent ensemble un lion et un mouton.
Un décret de 1792 indique que l’Etat porterait dorénavant l’effigie de Marianne.
L’Empire et la Restauration Lorsque Napoléon III proclame le régime de l’Empire en 1852, il fait remplacer la figure de Marianne par sa propre effigie sur les pièces de monnaie et les timbres.
Marianne : symbole de France Après que la démocratie soit revenue au pouvoir, le symbole de la Marianne combattante revient.
Sa présence se multiplie dans les écoles et dans les mairies.
Au XXe siècle, toutes les mairies possèdent un buste de Marianne, revêtue de son bonnet phrygien, et débarrassée de ses autres attributs.
Evolution du buste de Marianne Aujourd’hui, le Buste de la Marianne prend le visage d’actrices célèbres, et ce principe contribue à la modernité de ce symbole.
Citons celui de Brigitte Bardot en 1968, de Mireille Mathieu en 1978, d’Inès de la Fressange en 1989, sans oublier le visage de Laetitia Casta, qui fut la Marianne Casta en 2000.
D’autre part, les images de la Marianne sont présentes sur les timbres-poste.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media