×
google news

Que faire en cas de perte du permis de conduire ?

Partager sur Facebook

Egarement du permis de conduire, que faire ? Si votre permis de conduire est perdu dans la nature, la procédure à suivre pour le récupérer est en deux étapes.
Tout d’abord, il faut faire une déclaration de perte (si vous êtes à l’étranger, il faut la faire localement, puis se rendre en gendarmerie avec l’attestation, faite dans le pays où vous étiez).

Pour cela, rendez-vous dans un commissariat de police ou une gendarmerie.
Votre interlocuteur vous donnera alors un récépissé, valable durant 2 mois.
Par la suite, vous devez procéder à une demande de duplicata, qui doit être effectuée pendant la date de validité du récépissé.
Cette demande doit se faire à la préfecture ou sous-préfecture la plus proche de votre domicile (donc pas nécessairement à la préfecture où le permis a été établi).
Si le récépissé n’est plus valable, la demande de duplicata doit être faite de façon urgente, la non présentation du permis, en cas de contrôle, étant une infraction au code de la route.

Il est également possible de faire la demande de duplicata par courrier, mais il vous sera nécessaire de vous présenter pour récupérer le permis de conduire B, l’identité du demandeur devant être contrôlée au moins une fois.
Il vous sera demandé, plusieurs documents à adresser donc en guichet ou par courrier : Un formulaire de demande de duplicata, complété et signé.
Une photocopie du récépissé.
Une photocopie d’une pièce d’identité.
Deux photos d’identité.
Un justificatif de résidence en France (pour les étrangers).
Le montant de la taxe régionale relative à la délivrance du permis de conduire (si elle existe dans votre région) Et enfin, en cas de demande d’envoi du permis par courrier, une enveloppe affranchie et libellée à votre nom et adresse.
Perte du permis suite à une infraction Il n’existe qu’une seule possibilité pour retrouver son permis auto : Dans le cas d’un retrait total des points ou d’une infraction lourde.
La solution est de repasser le permis dans sa totalité (épreuves théorique et pratique de la conduite), ainsi qu’un examen médical et un test psychotechnique.
Certaines conditions permettent d’éviter de repasser l’épreuve pratique : Etre titulaire du permis depuis plus de trois ans.
Que l’annulation du permis date de moins d’un an.
Demander un permis, dans les trois mois, avant la fin de l’annulation.

1 Commentaire
Oldest
Newest
Inline Feedbacks
View all comments
nerium
12 août 2020 15 h 27 min

Ces renseignements sont fantaisistes. J’en reviens à l’instant, la gendarmerie ne s’occupe pas de ce problème, la police non plus…..Du grand n’importe quoi !


Contacts:

Lire aussi

loading...
Entire Digital Publishing - Learn to read again.