×
google news

Histoire de la bande dessinée en 10 points

Avec l’invention de l’imprimerie, au 15ème siècle, le médium se démocratise progressivement.
Au 18ème siècle, les écrits de William Hogarth utilisent ainsi une suite d’illustrations pour narrer des événements.
À la même période, la bulle apparaît comme moyen d’identifier l’auteur de telle ou telle parole.

2.
XIXème siècle © The Yellow Kid The Yellow Kid © The Yellow Kid Au 19ème siècle, Rodolphe Töpffer narre une série d’histoires séquentielles légendées, un travail amélioré et perfectionné par Wilhelm Busch, qui publie Max and Moritz en 1865, influence notable sur le Pim Pam Poum de Dirks (1897).

Aux USA, Outcault définit les conventions du comic-strip avec son Yellow Kid, à la fin du 19ème siècle.
En France, Bécassine apparaît au début du 20ème siècle.
3.
Le style franco-belge © Ian Muttoo (Flickr) Tintin © Ian Muttoo (Flickr) Les années 20 et 30 popularisent alors le médium à travers le monde.
En Europe, la BD franco-belge se développe, avec Tintin, Bibi Fricotin, ou encore Quick et Flupke.

4.
Comic(s) © andertoons (Flickr) Superman Card Game by Whitman (1978) – Superman © andertoons (Flickr) Aux USA, on développe les comic-strips, mettant souvent en scène des personnages issus d’autres médias (Mickey, Tarzan), ainsi que des héros improbables (Dick Tracy, Flash Gordon, Mandrake, etc).
Ces comic-strips sont rapidement réunis sous forme de comic-books, format parfait pour accueillir de super héros, comme Superman et Batman.
5.
Japon © bunnicula (Flickr) Astro Boy © bunnicula (Flickr) Au Japon, Osamu Tezuka donne naissance au genre du manga après la Seconde Guerre mondiale, un genre alors largement influencé par le style des dessins animés Disney de l’époque.
6.
Les années 50 et l’horreur © Crime & Suspense Stories Crime & Suspense Stories © Crime & Suspense Stories Dans les années 50, les Américains s’intéressent plutôt à l’horreur, des comics qui font scandale, et amènent une censure drastique du genre de la bande dessinée, outre-Atlantique.
7.
Tintin et consorts © marsupilami92 (Flickr) SPIROU ET FANTASIO © marsupilami92 (Flickr) En Europe, l’on a Tintin, des bandes dessinées italiennes, puis, un peu plus tard, le journal Spirou, qui voit débarquer bon nombre de personnages cultes, comme Gaston Lagaffe, le Marsupilami, Spirou, Isabelle, etc.
8.
Pilote © Axel Bührmann (Flickr) He’s just too cheerful for my liking.
© Axel Bührmann (Flickr) Avec les années 60 naît Pilote, journal de BD lançant Astérix le Gaulois, et affirmant pour de bon la popularité de la bande dessinée franco-belge.
9.
Quête de sérieux © halighalie (Flickr) Corto © halighalie (Flickr) À l’aube des années 70, un peu partout, les auteurs cherchent à modifier leur image : outre atlantique, on parle désormais de graphic novel pour désigner des bandes dessinées plus adultes et sérieuses, comme Corto Maltese.
10.
Années 80-90 © WikiMedia (Wikimedia) 1 The writer en:Alan Moore Alan Moore 1 El escritor es:Alan Moore © WikiMedia (Wikimedia) Dans les années 80, l’industrie américaine s’auto-analyse : c’est l’ère de la déconstruction, et des figures incontournables de la profession apparaissent (Alan Moore).
L’Europe, elle, est submergée par les mangas importés du Japon.
Dans les années 90, la BD explose en popularité, et gagne ses lettres de noblesse à travers divers festivals.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media