×
google news

Tapisserie d’Aubusson : tout ce qu’il faut savoir sur son histoire

La tapisserie d'Aubusson s'inscrit dans la tradition historique de la Nouvelle Aquitaine et elle est site du patrimoine mondial.

tapisserie aubusson histoire
tapisserie aubusson histoire

La tapisserie d’Aubusson représente un jalon dans l’histoire de la manufacture : elle fait partie du patrimoine immatériel de l’humanité. Les tapisseries posent un jalon dans l’histoire d’Aubusson. Aubusson est la capitale mondiale de la tapisserie.

Elle se trouve au coeur de la France, au bord de la creuse. Les inspiration qui l’animent sont nombreuses.

Les verdures sont sujet récurrent dès le XVIème siècle. Les scènes de chasse comme la chasse à la licorne, au lion, au sanglier, au cerf ou au loup se présentent dans des tons sobres avec souvent des cavaliers et des chiens. Toutes les deux sont toujours très appréciées aujourd’hui. En fait, à Paris se trouve le musée de la chasse et de la nature entièrement dédié à ces deux sujets artistiques.

Les scènes religieuses et de la mythologie sont également présentes tout comme la vie des Saints ou l’Ancien Testament.

L’histoire du patrimoine culturel de la tapisserie d’Aubusson

Les tapisseries d’Aubusson aujourd’hui renaissent. Au XIX° siècle les tapisseries sont moins appréciées; elle souffre d’un manque réel de création. Au début du XX° siècle, le renouveau arrive grâce à André-Marius Martin, peintre-graveur puis par son successeur, Élie Maingonnat qui créa de nouveaux cartons de tapisserie. À partir des années 1960, Aubusson put accueillir de très nombreux peintres.

Aujourd’hui, des tapisseries modernes, oeuvres d’artistes contemporains sortent des ateliers d’Aubusson tout en continuant de respecter la tradition. Afin de reconnaître une tapisserie d’Aubusson, il faut vérifier la présence de la marque de l’atelier ainsi que le numéro de tissage et la signature de l’artiste. Il y a obligatoirement un bolduc qui est une petite pièce cousue à l’envers de la tapisserie et qui indique le nom de l’atelier, celui de l’artiste, sa signature ainsi que les dimensions et le numéro de tissage.

Les modèles se limitent à huit exemplaires. Dans le magasin de laine des tapisseries d’Aubusson sont présents plus de 15000 couleursdifférents.Comme au temps de la Manufacture Royale d’Aubusson, les lissiers tissent sur leur métier les plus beaux cartons du passé ou d’artistes contemporains. En effet, la qualité des oeuvres reste exceptionnelle. Elles respectent les traditions, selon des techniques artisanales et dans une très large gamme de prix.

Le travail d’une tapisserie commence toujours par l’élaboration du carton ainsi que par la sélection des laines. Les laines sont ensuite colorées à la main dans les eaux pures de la creuse. Il existe des tapisseries et des tapis tissés à la main sur métier de basse lisse, des tapis de Savonnerie noués à la main sur un métier de haute lisse ou encore des tapisseries et tapis au point piqué à l’aiguille.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media