×
google news

Biographie de erik satie

De son nom complet, Alfred Erik Leslie Satie, né à Honfleur le 17 mai 1866, d’une mère écossaise et d’un père normand.
Il n’a pas la musique dans la peau, au sens où il a du mal à trouver sa voie, il embrasse entre autre une carrière militaire.

Durant sa période au conservatoire, il n’est pas apprécié de ses professeurs et pourtant il persévère.

Il réalise ses premières compositions dans les années 1890, on peut notamment citer : Trois Préludes du Fils des étoiles (1891), Sonneries de la Rose-Croix (1892).

Erik s’engage comme pianiste dans des cabarets de Montmartre, ainsi il compose pour le piano, mais pas uniquement, aussi pour l’orgue et le chœur.
Il rencontre et collabore avec des gens comme Jean Cocteau ou encore Picasso.
Il fait ainsi la connaissance de nombreux intellectuels et artistes.
En 1918, il compose Socrate, un de ses plus grands chef-d’œuvres.
Erik Satie travaille sur de nombreux ballets et opéras.
Dans les années 1920, Erik Satie s’associe au courant dadaiste.
Il a un sens de l’humour important et ne roule pas sur l’or, il n’hésite pas à s’opposer aux conventions.

En 1923, il est l’inspirateur de l’Ecole d’Arcueil.
Erki Satie passionne et inspire pour son travail sur la partition sans barre de mesure, il a inventé son style.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media