×
google news

Critique de la série Les Sopranos

La série permet de suivre la vie d’un chef de la mafia et de ses associés.
Mais elle ne se contente pas de décrire la violence de cette organisation, bien plus encore elle aborde les sujets de la vie quotidienne.

Vie de famille, vie de couple, problèmes psychologiques du personnage principal.

La série a séduit de par son réalisme, mais aussi pour les interrogations qu’elles posent.
David Chase, le réalisateur, fait de Tony Soprano (James Gandolfini) un héros plein de doutes.

Les sujets abordés sont multiples.
Dans le premier épisode, les personnages sont présentés.
Tony Soprano souffre de crise de panique et commence son suivi psychologique.
Les multiples problèmes rencontrés au sein de l’organisation criminelle le mettent à la merci du FBI.
Les autres saisons s’enfoncent un peu plus dans le monde noir et sanglant de Tony Soprano, accompagné de Christopher Moltisanti interprété par Michael Imperioli, que l’on retrouve actuellement dans la série Détroit 187.
Le suivi psychologique, les séquences de rêves et les interrogations du personnage principal rendent la série intéressante et permettent de sortir du récit classique des films sur la mafia.

C’est peut-être la raison du succès énorme de cette série.
Récompensée par plus d’une dizaine de prix, elle reflète les problèmes sociaux américains, d’une société basée sur la possession.
Une dispute entre la femme de Toni et ce dernier prouve à quel point le désir d’avoir toujours plus a porté ce dernier à la tête d’une organisation.
La découverte des enfants de leur environnement fait partie des problématiques de la série.
Comme le téléspectateur, le fils hésite entre l’admiration qu’il a de son père et ce qu’il est réellement.
Les personnages sont accrocheurs, mais ils ne se sortent pas de cette organisation qui dirige leur vie.
Seul bémol, les derniers épisodes qui se soldent par l’élimination de personnages importants et qui clouent le tableau sur un environnement familial sans aller au bout des questions posées sur la société actuelle.
Mon avis Sans vous raconter toute la série, je vous conseille de vous plonger dans l’univers passionnant des Sopranos.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Les cartes Pokémon vendues au compte-gouttes en 2021
Culture

La marque Pokémon a augmenté ses ventes en 2021

9 février 2022
The Pokémon Company se félicite de ses ventes de cartes Pokémon sur l’année 2021. Vingt-cinq ans après sa naissance, le jeu reste le plus vendu en Europe. 2021 : Gros…
Contentsads.com