×
google news

Biographie et bibliographie de Christoph Hein

Biographie Né le 8 avril 1944 à Heinzendorf, Christoph Hein passe son enfance dans le nord de la Saxe, à Bad Düben, en ex RDA.
Fils de pasteur, que les autorités est-allemandes ne considèrent pas comme une profession, il n’a pas la possibilité d’étudier au lycée.

Il est donc contraint de s’inscrire dans un lycée situé dans Berlin-Ouest.

Mais, la construction du mur de Berlin en 1961 l’oblige à stopper ses études.
Ce n’est que trois ans plus tard, en 1964, que Christoph Hein peut enfin passer son baccalauréat, en suivant des cours du soir.
Tout en exerçant divers emplois, comme monteur, libraire, serveur, journaliste, comédien, ou encore assistant du metteur en scène du théâtre berlinois, la Volksbühne, Hein étudie à l’université en 1967.
Il deviendra ensuite conseiller littéraire de la Volksbühne, avant que ses propres pièces n’y soient jouées.
Se consacrant entièrement, depuis 1979, à l’écriture, il connaît un très grand succès dès 1982 avec la parution de son roman « L’ami étranger », d’abord en RDA, puis en RFA.
N’hésitant pas à prendre la parole en public, Christoph Hein est devenu l’un des plus importants intellectuels en Allemagne et l’un des rares d’origine est-allemande.

Christoph Hein traduit également des œuvres de Molière et de Racine.
Oeuvres Voici les romans de Christoph Hein traduits en français : « Paula T.
, une femme allemande » (2010), aux Éditions Métailié, traduit par Nicole Bary.
« Prise de territoire » (2006), aux Éditions Métailié, traduit par Nicole Bary.
« Dès le tout début » (2002), aux Éditions Métailié, traduit par Nicole Bary.
« Willenbrock » (2001), aux Éditions Métailié, traduit par Nicole Bary.
« Le jeu de Napoléon » (1997), aux Éditions Métailié, traduit par Nicole Bary.
« La mise à mort » (1995), aux Éditions Métailié, traduit par Nicole Bary.
« Le joueur de tango » (1990), aux Éditions Alinéa, traduit par François Mathieu.
« La fin de Horn » (1999), aux Éditions Alinéa, traduit par François Mathieu.
« L’ami étranger » (1985), aux Éditions Alinéa en 1985 et aux Éditions Métailié en 2001, traduit par François Mathieu et Régine Mathieu.
« Invitation au lever bourgeois » (1989), aux Éditions Alinéa, traduit par François et Régine Mathieu.
« Entre chien et loup : la véritable histoire de Ah Q » (1985), aux Éditions de l’Avant-Scène, traduit par François Rey.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media