×
google news

Tout savoir sur Mia Couto : biographie, bibliographie

Biographie Écrivain de langue portugaise, Mia Couto est né à Beira au Mozambique le 5 juillet 1955.
De son vrai nom Antonio Emilio Leite Couto, il est le fils du poète Fernando Leite Couto.
Biologiste de formation, il débute le métier de journaliste et travaille au Tribuna jusqu’à sa faillite en septembre 1975.

Il lutte aux côtés du Frelimo (Front de libération du Mozambique) pour la libération du joug colonial portugais.
Il prend la direction de l’agence d’information du Mozambique (AIM).
Il devient ensuite directeur de la revue Tempo jusqu’en 1981, puis du journal Noticias de Maputo jusqu’en 1985.

En 1983, il publie son premier recueil de poèmes « Raiz de Orvalho » aux éditions de l’Association des Écrivains mozambicains.
Deux ans plus tard, il démissionne de son poste de directeur et reprend ses études universitaires en biologie.
Il combine aujourd’hui une carrière de biologiste au Great Limpopo Tranfrontier Park avec son activité d’écrivain.
Le contenu de ses écrits est très apprécié, car il s’appuie sur la réalité de son pays et en particulier sur l’imaginaire très riche des populations rurales et de la tradition orale mozambicaine.

D’une conscience politique et sociale, il produit un nouveau modèle narratif africain en recréant une langue portugaise poétique et influencée par le Mozambique.
Bibliographie Son oeuvre est éditée dans plus de 22 pays.
Mia Couto est l’écrivain le plus traduit, allemand, français, anglais, espagnol, catalan, italien.
Elle comprend des poèmes, des romans, des contes, des nouvelles, des chroniques.
Son premier roman, Terre somnambule a été salué comme l’un des meilleurs livres africains.
Il reçut de la part de l’association des écrivains mozambicains, le prix national de la fiction en 1995.
D’autres romans comme « Les baleines de Quissico » (1996), « La Véranda au frangipanier » (2000), « Chronique des jours de cendre » (2003), « Le Chat et le Noir » (2004), « Tombe, tombe au fond de l’eau » (2005), « Un fleuve appelé temps, une maison appelée terre » (2008), « Le dernier vol du flamant » (2009) ont également été traduits en français.
L’une de ses nouvelles, « A Ilha », fut publiée dans le cadre de l’exposition universelle de Lisbonne ayant pour thème l’océan et les grandes découvertes.
Il collabore à de nombreuses publications, África, Colóquio, Letras, Hora de Poesia, etc.
D’autre part, il fut scénariste de la série « Africa Dreamings ».

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Les cartes Pokémon vendues au compte-gouttes en 2021
Culture

La marque Pokémon a augmenté ses ventes en 2021

9 février 2022
The Pokémon Company se félicite de ses ventes de cartes Pokémon sur l’année 2021. Vingt-cinq ans après sa naissance, le jeu reste le plus vendu en Europe. 2021 : Gros…
Contentsads.com