×
google news

Quelle est l'histoire de la mafia russe ?

Partager sur Facebook

Les « Voleurs dans la loi » Dans la société avant la révolution de 1917, lors du règne d’un Tsar, un grand groupe de voleurs était présent en Russie.
Ils sont structurés d’une façon très hiérarchisés, cette dernière était dominée par un groupe nommé « Les voleurs dans la loi ».

Ces criminels étaient respectés et commettaient de nombreux activités illégales relatives au vol.
Les criminels de sang n’étaient pas respectés cependant.
Chaque criminel était spécialisé dans un domaine précis : pickpocket, escrocs, cambrioleurs… Ce groupe possédaient des caisses régionales et locales et chaque criminel contribuait à le remplir avec ses activités, il se servait ensuite de cet argent pour préparer des activités criminels ou d’aider les familles des prisonniers.
Leur code éthique auquel ils obéissaient était que le crime était un moyen de vivre et non pas un moyen de s’enrichir.
Un tattoo de la Mafia russe ou tatouages mafieux russe que possédaient ces personnes était une sorte de Curriculum Vitae.

De nombreux évènements Dans le cadre de la révolution russe en 1917, les Bolcheviks entendirent parler du nom de ces mafieux.
Ils ne perdirent aucun temps pour les rallier à leur cause et à en faire d’efficaces alliés.
Lénine profita donc cet alliance pour leur demandé de s’emparer des richesses du tsar afin de déstabiliser financièrement le régime mais aussi pour faciliter la révolution russe.
Lorsque Staline vint au pouvoir, il les utilisa aussi puisqu’il entamait des actions sociales proche du communismes comme l’organisation collective.
Les prisons soviétiques étaient alors peuplés de voleurs qui assuraient le maintien de l’ordre en échange de quelques privilèges.
Durant la Seconde Guerre mondiale, des voleurs s’étaient engagé dans l’armée rouge, ils ont donc pas respecté une certaine loi qui est de ne pas prendre part à des organisations politiques.
Une guerre interne à l’organisation dura presque 6 ans.
Ce fut la Guerre des sukas.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media