×

Après le chômage, le terrorisme est principale préoccupation des Français

Comme l'homme maîtrisé dans le Thalys, les derniers auteurs d'attentats en France avaient tous été fichés à un moment par les services de renseignement avant de passer à l'acte : un constat amer qui semble montrer les limites des unités antiterroristes françaises, débordées depuis des mois

Selon l’enquête 2015 de « victimation », interrogeant sur les « problèmes les plus préoccupants dans la société » actuellement, les Français mettent derrière le chômage (38,3%) et pour la première fois en seconde position le terrorisme (17,7%) . La crainte du terrorisme n’avait jusque là jamais dépassé 5% mais trouve son explication dans le moment où les questions ont été posées : au début de l’année, en pleine période des attentats de janvier 2015 en France.


Contacts:

Laisser un message de réponse

1000

Contacts: