×

La Première Guerre Mondiale: le conflit qui changea le cours de l’historie

La Première Guerre Mondiale a touché de nombreuses puissances européennes et non européennes et réorienté les frontières du monde.

Première Guerre mondiale
Première Guerre mondiale

La Première Guerre mondiale, aussi appelée la « Grande Guerre » a été le premier conflit armé mondial dans l’histoire. Elle a officiellement éclaté le 28 Juillet 1914 avec la déclaration de guerre de l’Empire austro-hongrois au Royaume de Serbie. Elle a enfin terminé 4 ans plus tard, le 11 Novembre 1918, avec la signature de l’armistice de l’Allemagne.

Première Guerre mondiale: les origines de la guerre

Le prétexte de la déclaration de guerre de l’Empire austro-hongrois était l’assassinat de l’archiduc François-Ferdinand d’Autriche-Est. Héritier du trône d’Autriche-Hongrie, il fut assassiné avec son épouse, Sophie Chotek von Chotkowa. Au cours de leur visite officielle à Sarajevo, ils ont été tués par des coups de feu tirés par le nationaliste serbe Gavrilo Princip.

De fait, tous les États européens s’étaient préparés à la guerre depuis un certain temps, chacun poursuivant ses propres objectifs; l’Allemagne et le Royaume-Uni pour atteindre la suprématie industrielle, la France pour regagner l’Alsace et la Lorraine, l’Autriche et la Russie pour étendre leur influence sur la péninsule balkanique, l’Italie pour réunir sur son territoire Frioul et Trentin.

Ainsi, deux groupes se formèrent: la Triple Alliance, qui comprenait l’Allemagne, l’Autriche et l’Italie (outre la Bulgarie et l’Empire ottoman), et le Triple Entente, qui regroupait la France, le Royaume-Uni et la Russie. La guerre contre la Serbie déclancha une série d’alliances étroites qui eurent rapidement abouti à la déclaration de guerre de tous les États appartenant à ces rangs et impliquant également le Japon, les pays africains (où les colonies européennes étaient présentes) et l’Empire ottoman. L’Italie était restée neutre pour l’instant.

Première Guerre mondiale: les principaux événements

L’idée de tous les prétendants était que la guerre aurait duré très peu de temps. En fait, son début en avait donné l’espoir, au moins aux empires centraux. Le 4 Août 1914, l’Allemagne envahit la Belgique puis pénétra en Septembre sur le territoire français, arrivant jusqu’à 40 kilomètres de Paris et se penchant ensuite vers la Marne.

A ce moment-là, malgré le fait que le gouvernement français s’était déjà échappé de la capitale, les armées de l’Entente réussirent le « miracle » d’arrêter l’avance allemande. C’est ainsi que la blitzkrieg s’est rapidement transformée en guerre de tranchées.

Malgré l’élan initial et certaines tentatives pour forcer l’impasse de la Russie et des Anglo-Français (à Gallipoli), les concurrents se sont retrouvés bloqués. L’Italie entra en guerre aux côtés des États de l’Entente en 1915, mais cela n’importe grande chose. En attendant, la guerre était devenu de plus en plus sanglante, à tel point que lors de la bataille d’Ypres, les Allemands utilisent pour la première fois et massivement des gaz neurotoxique. En 1916, l’offensive allemande fut arrêtée à Verdun dans la bataille la plus sanglante de l’histoire avec près d’un million de morts, tandis que les Anglo-Français ont gagné.

Résumé des derniers événements

1917 fut l’année du virage de la guerre. En Russie, la révolution avait conduit à l’abdication du tsar le 15 Mars 1917; ça entraîna le retrait progressif de l’armée des opérations; une bonne nouvelle pour l’Allemagne, qui put concentrer toutes ses forces sur le front occidental. Ce n’est pas facile de comprendre pourquoi la Première Guerre mondiale est en effet terminée. Mais l’entrée en guerre des Etats-Unis le 6 Avril 1917, parallèlement à l’Accord, en modifia effectivement l’équilibre.

1917 fut aussi l’année de la défaite de l’Italie à Caporetto; elle dut battre en retraite son armée sur la rivière Piave. En 1918, l’Allemagne, revigorée par les troupes du front de l’Est, et dans une tentative d’anticiper la contribution américaine à l’affrontement, tenta tout avec une offensive sur la Marne; ça va lui coûter très cher en hommes et en matériel. La contre-attaque de l’Accord fut mortelle pour l’Allemagne, qui demanda l’armistice, signé le 11 Novembre 1918. L’Empire austro-hongrois eut également capitulé le 3 Novembre 1918.


Contacts:

Laisser un message de réponse

1000

Contacts: