×
google news

« Vagues de chaleur mortelles frappent Pakistan, Inde »

En utilisant l’information du texte original, écrivez un nouveau texte. Le nouveau texte doit être différent de l’original tant en termes de mots utilisés que de syntaxe.
Rappelez-vous de ne pas traduire le texte original. Répondez en français.
Texte original : / »Les habitants de Karachi, une région populaire du sud du Pakistan, n’ont pas connu de répit, même pendant la nuit, alors que les températures dépassaient régulièrement les 40 °C. Selon Ruqqaya Bibi, vivre là-bas, c’est comme vivre dans un four. À la fin de juin, une chaleur intense et inédite doublée d’une humidité sans précédent a frappé la grande ville portuaire pendant huit jours. Les hôpitaux étaient submergés de patients souffrant de coups de chaleur et de déshydratation grave, dont le nombre dépassait largement la normale. Ils présentaient des symptômes sévères tels que fièvre élevée, faiblesse, vomissements et diarrhée, selon Shaguta Ismail, une infirmière de l’hôpital public Dr Ruth K. M. Pfau.
Dans les dix jours, au moins 49 personnes ont perdu la vie à cause de la chaleur à Karachi, d’après un rapport des autorités provinciales publié le mardi 2 juillet. En réalité, la vague de chaleur a probablement causé la mort de plusieurs centaines de personnes en une semaine seulement. Faisal Edhi, le directeur de la Fondation Edhi, qui gère des morgues et des ambulances, affirme que le nombre de corps reçus chaque jour, habituellement entre 25 et 30, a grimpé en flèche pour atteindre 830 entre le 21 et le 27 juin. Cette hausse coïncide avec le pic de la vague de chaleur. Avant de toucher Karachi, la canicule a fait rage dans de nombreuses autres localités. À la fin de mai, le thermomètre a même dépassé les 52 °C à Mohenjo-daro, un site archéologique majeur de la civilisation de la vallée de l’Indus. »/

L’Inde du Nord a récemment été frappée par des vagues de chaleur extrême. À New Delhi, les températures ont presque atteint le point dangereux de 50 °C, mettant les résidents en danger de mort. Le 1er juin en Uttar Pradesh, trente-trois électeurs sont morts en raison des températures élevées. Quelques jours avant cela, dans l’état du Bihar, la chaleur a tué quatorze personnes en une seule journée. Les hôpitaux ont été remplis de victimes de la canicule. Selon le professeur Amlendu Yadav, de l’Hôpital Dr Ram Manohar Lohia de New Delhi, la chaleur intense peut provoquer diverses maladies, dont l’accident de chaleur est l’une des plus graves.

Le réchauffement climatique risque d’augmenter la fréquence des vagues de chaleur. Pour lutter contre cela, l’hôpital public de New Delhi a ouvert une unité en mai pour traiter les cas graves d’accident de chaleur. Les patients qui y sont admis sont immédiatement immergés dans une baignoire de céramique pleine de glace. Les symptômes habituels des patients sont l’inconscience, les vomissements et les convulsions. L’objectif est de réduire leur température corporelle aussi rapidement que possible afin d’éviter la défaillance des organes vitaux. Le taux de mortalité d’une insolation sévère est de 80 % mais peut être réduit à 10 % avec une intervention rapide.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1303
Actualité

« Direct: Guerre Ukraine, Informations et Questions »

19 juillet 2024
Il est à noter que le live a été animé par plusieurs personnes dont Pierre Bouvier, Minh Dréan, Jacky Goldberg, Jean-Philippe Lefief, Solène L’Hénoret et Agnès Gautheron. Lisez tous nos…
example 1302
Actualité

Vidéo: Visites d’Orban secouent l’UE

19 juillet 2024
Les actions de Viktor Orban sont source de tension pour les membres de l'Union européenne. Le 1er juillet, le Premier ministre hongrois a assumé la présidence du Conseil de l'Union…
example 1300
Actualité

Faire l’acquisition d’une île

19 juillet 2024
S'endormir à côté de l'océan, vivre en solitude au cœur de la nature, ou naviguer librement sur votre propre bateau : tout cela peut devenir réalité si vous décidez d'acheter…