×

Comment apprendre l'Histoire aux enfants de 6 à 11 ans ?

Partager sur Facebook

Dans l’éducation nationale, l’Histoire a sa part belle.
Néanmoins, les informations qui parviennent aux enfants peuvent être apprises, sans être comprises.
Le problème n’est pas d’intéresser son enfant à l’Histoire, mais de l’accompagner dans un cheminement intellectuel parfois difficile.
L’objectif de cet article est de conseiller les parents sur l’attitude à adopter pour permettre au jeune d’appréhender l’Histoire et de leur fournir des supports utiles.

Pour les adultes qui ont ont « perdu leurs bases d’Histoire« , pas de panique : sites et manuels sont tant de moyens de se remettre à niveau.
Le premier conseil est de suivre les travaux scolaires de son enfant en Histoire afin d’organiser des visites qui concordent avec le programme : ainsi, l’étude des dinosaures pourra être associée avec une visite à la Géode.
On pourra utiliser des supports qui ne sont pas proprement historiques : le contexte d’une bande dessinée par exemple.
On pourra expliquer à l’enfant que l’univers d’Astérix est inspiré des Gaulois, mais que ce n’est qu’une représentation fictive : la lecture de la bande dessinée se fera prétexte à voir ou revoir l’Histoire du peuple.

Le site Histoire pour les enfants recense les sites expliquant l’Histoire aux enfants (Jeux-pour-enfants.
com).
La plupart étudient une période (Egypte, Grèce antique, Moyen âge, etc.
).
Ces sites sont conçus de manière ludique, illustrés, avec la plupart du temps des jeux en ligne.
Pour une Histoire plus globale, Mémo.
fr est un site extrêmement complet et très clair qui apprendra même aux adultes.
Une période plus difficile à aborder avec les enfants est le XXème siècle, entre deux guerres mondiales et la Shoah.
Il faut trouver des images et une présentation adaptée à la sensibilité de l’enfant.
Legrenierdesarah.
org répond à cette attente.
De même, le très ludique Passeur de mémoires est un jeu où l’enfant incarnant le jeune Noac découvre les deux guerres.
Si ces sites sont accessibles à l’enfant seul, l’accompagnement par un adulte, permettant la discussion, doit être privilégié.


Contacts:

Laisser un message de réponse

1000

Leggi anche