×

Steve Jobs : les phrases célèbres, la maladie et la mort de l’inventeur américain

Le génie de Steve Jobs a inspiré des millions de jeunes et a ammené le processus de renouvellement technologique entre le XXe et le XXIe siècle.

steve jobs
steve jobs

Le progrès technologique dont nous pouvons profiter aujourd’hui est particulièrement redevable à un génie né en Californie : Steve Jobs. Le fondateur d’Apple a révolutionné le monde de la téléphonie et notre façon d’écouter la musique. Jusqu’à sa mort prématurée, il a été un point de référence et d’innovation tant pour les jeunes entrepreneurs que pour les experts dans le domaine.

Les phrases célèbres de Steve Jobs

La notoriété de Steve Jobs est due non seulement à la transformation technologique qu’il a entamée, mais aussi à son pouvoir de motivation. On prit souvent le génie américain comme modèle et source d’inspiration ; les jeunes ont toujours été fascinés par ses discours et ses devises piquantes. L’invitation « Restez affamés, restez insensés » est l’aboutissement du célèbre discours prononcé à l’Université de Stanford en 2005.

C’était une sorte de poétique du travail, bien résumée dans la phrase : « La seule façon de faire du bon travail est d’aimer ce qu’on fait. Si vous n’avez pas encore trouvé ce qui vous convient, continuez à chercher. » Une pensée qui a orienté plusieurs générations, poussé à vivre au maximum chaque moment de leur vie. Jobs lui-même a dit en fait : « Notre temps est limité, alors ne le gaspillez pas à vivre la vie de quelqu’un d’autre. » Une phrase qui semble aujourd’hui tragiquement prémonitoire.

La maladie

Le génie de Steve Jobs ne s’arrête pas même quand on lui a diagnostiqué une forme rare de cancer du pancréas ; on était en Octobre 2003. Ce n’était pas un cancer normal : le cancer du pancréas est en fait 95 fois sur 100 malin. La maladie de Steve Jobs fait partie des 5% restants, beaucoup plus inhabituelle et grave.

Le 1er Août 2004, le fondateur d’Apple a révélé publiquement qu’il avait subi avec succès une chirurgie
pour enlever le cancer. L’année suivante, Jobs explore l’histoire personnelle de la lutte contre la maladie dans le discours de Stanford ; il raconte ici comment les médecins lui avaient donné 6 mois à vivre. On guérit le cancer par une opération, grâce à laquelle Steve avait dit qu’il se sentait à nouveau bien.

La mort de Steve Jobs

Après un certain temps, les choses se compliquent. Certaines rumeurs rapportent qu’une prétendue crise cardiaque aurait frappé Steve Jobs, nié par Apple. L’inventeur plaisante sur les rumeurs qui circulent à son sujet ; toutefois, en Janvier 2009 il dit dans une lettre ouverte qu’il souffre d’un déséquilibre hormonal qui lui fait perdre du poids. Monsieur Apple prend donc un congé de maladie et passe le relais à Tim Cook jusqu’en Juin, étant donné que les problèmes de santé se rélévent plus graves que prévu.

Après une greffe du foie pour tenter de sauver la fonction de l’organe de l’expansion du cancer, Steve Jobs
retourne au travail. Toutefois, après deux ans et un autre congé de maladie, il démissionne de son poste de PDG d’Apple. Le 5 Octobre 2011, Steve Jobs meurt à l’âge de 56 ans ; c’était à la suite d’une récidive de cancer, entraînant un arrêt respiratoire.


Contacts:

Laisser un message de réponse

1000

Contacts: