×

Roland-Garros: Cornet et Garcia font briller la France

L'émotion de Caroline Garcia après sa victoire face à la Taïwanaise Su-Wei Hsieh, le 3 juin 2017 à Roland-Garros

Crédit AFP – By GABRIEL BOUYS
Une, deux et trois… Françaises en deuxième semaine de Roland-Garros, du jamais-vu depuis 23 ans! Alizé Cornet et Caroline Garcia ont accompagné Kristina Mladenovic en huitièmes de finale samedi et s’affronteront lors d’un derby tricolore qui s’annonce électrique.

Alors que Cornet a dompté l’une de ses bêtes noires, la Polonaise Agnieszka Radwanska, 10e mondiale, en deux petits sets (6-2, 6-1), Garcia a laborieusement battu la Taïwanaise Su-Wei Hsieh (109e) 6-4, 4-6, 9-7. Mais l’essentiel est là.

Avec les retrouvailles épicées entre les deux « copines » de Fed Cup, la France est assurée d’avoir une représentante en quarts de finale pour la première fois depuis Marion Bartoli en 2011.

Le bilan est déjà positif puisqu’il faut remonter à 1994 pour trouver trace de trois Tricolores en deuxième semaine. Il s’agissait de Julie Halard, Alexia Dechaume et Mary Pierce qui allait perdre cette année-là sa première finale à Paris contre l’Espagnole Arantxa Sanchez, avant de soulever la Coupe Suzanne Lenglen en 2000. Plus aucune « Bleue » n’a inscrit son nom au palmarès depuis.

Cette année, la France se prend à rêver car le tournoi parait plus ouvert que jamais avec les absences des championnes Serena Williams, enceinte, et Maria Sharapova, ni admise ni qualifiée, et la chute d’entrée de la N.1 mondiale Angelique Kerber.

– Règlement de comptes –

« Mais il y a encore tellement de bonne joueuses. C’est difficile de gagner un tournoi du Grand Chelem même quand Serena n’est pas là », estime Cornet, qui n’avait battu qu’une seule fois en huit matches Radwanska avant son tour de force sur le Central.

La Niçoise jouera pour la deuxième fois en trois ans les huitièmes à Paris. Elle n’a encore jamais dépassé ce stade en Grand Chelem.

Le destin a placé sur sa route sa compatriote Garcia, pour un derby qui a sur le papier tout d’un règlement de comptes après les polémiques liées à la Fed Cup. La Lyonnaise de 23 ans, poussive mais combattante contre Hsieh, a été sous le feu des critiques en décidant de faire l’impasse pour la campagne 2017.

Sa blessure avant le barrage contre l’Espagne, remporté fin avril à Roanne, lui avait valu un « lol » railleur de ses coéquipières sur Twitter, Cornet incluse, avant que le médecin de l’équipe de France atteste bel et bien de son inflammation au nerf sciatique et la déclare « inapte ».

– Cornet: « Jouer avec ma tête » –

Aujourd’hui les deux joueuses sont « un peu en froid » selon Cornet qui a « ouvert la porte à la discussion » à Roland-Garros. « Caroline nous en veut. Je peux le comprendre, je l’accepte (…) J’attends que l’orage passe. Le temps tasse toujours les choses », a expliqué Cornet, qui a perdu le seul duel disputé avec la Lyonnaise. C’était sur l’ocre à Marseille en 2010.

« Tactiquement cela va être important de mettre des choses en place, surtout de mon côté, parce que Caro je ne sais pas si elle change grand-chose. Elle tape très fort, elle essaie de prendre l’adversaire à la gorge. Ce sera plus à moi de jouer avec ma tête », a estimé la Niçoise, entraînée ponctuellement par son compagnon, qui a pris une semaine de congés exprès pour la suivre durant le tournoi.

Cela se jouera sans doute aussi sur la gestion des émotions devant un public « formidable » selon Garcia qui a « retrouvé la combativité (qu’elle) avai(t) perdue ». « J’ai vécu de très belles émotions en Fed Cup. Mais ce n’est pas pareil. Là j’ai eu la chair de poule », a-t-elle affirmé au micro d’Eurosport après une bataille de 2h39.

L’une des plus sérieuses prétendantes au titre, la Roumaine Simona Halep, a été bien plus rapide contre la Russe Daria Kasatkina, matée en 1h19 (6-0, 7-5).

Chez les messieurs, avant un 1er choc « 100% Bleu » dans l’après-midi entre Richard Gasquet et Gaël Monfils, le Croate Marin Cilic, lauréat de l’US Open 2014, n’a pas traîné non plus face au vétéran espagnol Feliciano Lopez (36 ans), balayé 6-1, 6-3, 6-3.

Résultats de la 7e journée du tournoi de Roland-Garros (terre-battue), 2e levée du Grand Chelem, disputée samedi:

Simple messieurs (3e tour):

Fernando Verdasco (ESP) bat Pablo Cuevas (URU/N.22) 6-2, 6-1, 6-3

Kevin Anderson (RSA) bat Kyle Edmund (GBR) 6-7 (6/8), 7-6 (7/4), 5-7, 6-1, 6-4

Marin Cilic (CRO/N.7) bat Feliciano Lopez (ESP) 6-1, 6-3, 6-3

Simple dames (3e tour):

Carla Suarez (ESP/N.21) bat Elena Vesnina (RUS/N.14) 6-4, 6-4

Simona Halep (ROM/N.3) bat Darya Kasatkina (RUS/N.26) 6-0, 7-5

Caroline Garcia (FRA/N.28) bat Su-Wei Hsieh (TPE) 6-4, 4-6, 9-7

Alizé Cornet (FRA) bat Agnieszka Radwanska (POL/N.9) 6-2, 6-1

Avec AFP


Contacts:

Laisser un message de réponse

300

Contacts: