×

Robin Williams: la cause de la mort de l’acteur

La cause de la mort de Robin Williams est entourée de mystère, mais c'est la femme de l'acteur qui révèle la vérité.

robin-williams-morte-768x480
robin-williams-morte-768x480

« O Captain, my Captain » est l’une des phrases les plus célèbres du cinéma américain, prononcée par le professeur Keating dans le film Le Cercle des poètes disparus (1989). Robin Williams a joué ce personnage divinement, l’amenant dans le cœur de générations entières et dans l’histoire du divertissement. Comment oublier ses incroyables performances et sa comédie unique dans Madame Doubtfire (1993). Williams a été l’un de ces acteurs dont l’originalité et les particularités ne rencontrèrent aucune limite, de ceux à qui même la montagne de prix Oscars et des Golden Globes reçus ne peut rendre hommage. La mort de Robin Williams a en fait choqué le monde entier.

Robin Williams: le jour de la mort

Robin Williams a été l’un des acteurs les plus célèbres du XXe et du XXIe siècle. On pourrait dire qu’un tel acteur, connu et aimé dans le monde entier, ne povait pas finir trop ordinairement avec une telle carrière derrière lui.

Le 14 Août 2014, à l’âge de 63 ans, Robin Williams a été retrouvé mort chez lui à Paradise Cay, en Californie. Son assistante le trouva et appela immédiatement le 911. L’acteur était pendu dans sa chambre à coucher avec une ceinture bien attachée au milieu de la porte du placard. Il avait aussi des petites coupures au poignet gauche faites par un couteau trouvé à proximité.

Une scène de film, mais cette fois pour Robin il n’y avait plus de clap, tout était vrai. Le premier à répandre l’hypothèse d’une asphyxie par pendaison fut le shérif de Marin County, mais le suicide semblait évident pour tous. Il y a beaucoup d’histoires d’acteurs, de chanteurs, de musiciens dont la mort a été si soudaine. Pensez à la chanteuse Whitney Houston, retrouvée morte dans une baignoire à Beverly Hills, ou au mystère qui entoure la disparition de Michael Jackson. Mais de tout ce qui a été dit, qu’est-ce qui a vraiment poussé Robin à se suicider ?

Les maladies qui le poussèrent au suicide

L’autopsie ne révèle immédiatement aucune trace d’alcool ou de drogues dans le sang, ce qui peut surprendre car l’acteur a déclaré qu’il luttait depuis des années contre l’alcoolisme et qu’il avait déjà consommé des drogues. Pour être plus précis, Williams était précisément en train de subir un deuxième processus de réhabilitation pour se désintoxiquer de l’alcool au moment de sa mort. Les seules traces trouvées étaient celles de certains médicaments, essentiels pour maîtriser sa maladie : l’acteur souffrait en fait de la maladie de Parkinson depuis un certain temps.

Dans la première interview post-mortem, Susan Schneider, la troisième épouse de l’acteur, a dit que l’homme souffrait d’une autre maladie, toujours liée à la maladie de Parkinson: la démence du corps de Lewy. Ce type de démence présente une grande variété de symptômes: insomnie et constipation, mais aussi raideur musculaire, anxiété, dépression et hallucinations. Robin, dit Susan, était parfaitement conscient qu’il était malade et que son corps et son esprit s’aggravaient contre lui. À un moment donné, il ne pouvait tout simplement pas vivre avec ce monstre maléfique qui lui rendait visite tous les jours.

Les paroles de la femme de l’acteur

Susan, l’épouse de Robin Williams, révèle que c’était sa maladie qui le tua, pas sa dépression. En fait, l’acteur a essayé de préserver l’esprit qui l’a toujours caractérisé ; même si la veille de sa mort semblait calme et détendue, l’augmentation des hallucinations l’a probablement conduit à un point de rupture, préférant une mort rapide à une vie passée dans la terreur et dans le cauchemar quotidien. Lorsqu’on lui demande quel est le film de Robin qu’elle préfère, Susan répond: « Robin l’être humain – le meilleur film que j’ai jamais vu ».


Contacts:

Laisser un message de réponse

1000

Contacts: