×

La grand-mère avait dénoncé les violences sur Bastien

Anéantie par la nouvelle de la mort atroce de son petit-fils, Bastien, Evelyne Cotte, la grand-mère maternelle, évoque la détresse de sa fille, Charlène, et le refus de cette dernière de laisser sa famille lui venir en aide.

Anéantie par la nouvelle de la mort atroce de son petit-fils, Bastien, Evelyne Cotte, la grand-mère maternelle, évoque la détresse de sa fille, Charlène, et le refus de cette dernière de laisser sa famille lui venir en aide.

Bastien, un enfant de 3 ans est mort après avoir été placé dans un lave-linge mis en marche pour le punir d’une innocente bêtise, vendredi à Germigny-l’Evêque (Seine-et-Marne). « Dès l’âge de 3 mois, je voyais qu’il avait des bleus. Je suis allée à la Maison des solidarités, à Meaux, avec Maud et Bastien, pour dénoncer les violences. Ma fille, qui suivait une formation, a été convoquée sur-le-champ puis elle a débarqué chez moi en criant : « Pourquoi t’as fait ça, ça ne te regarde pas, mêle-toi de tes affaires. » Je ne l’ai plus revue pendant plus d’un an. J’ignorais en revanche que le père mettait le petit sur le rebord de la fenêtre, enveloppé dans une couverture. Ce sont les voisins de Charlène qui me l’ont appris ce week-end après le drame » a-t-elle expliqué au Parisien.


Contacts:

Laisser un message de réponse

1000

Contacts: