×

Les incendies en Australie, au moins 3 morts: déclaré un état d’alerte

Les incendies en Australie ne libèrent pas la Nouvelle-Galles du Sud : au moins trois personnes sont mortes et des centaines ont été blessées.

Le Premier ministre de Nouvelle-Galles du Sud, Gladys Berejiklian, a déclaré l’état d’urgence pour les incendies qui mettent l’Australie à genoux. La décision est prise, comme l’a expliqué Berejiklian elle-même, en raison des « Conditions météorologiques catastrophiques attendues pour la semaine, surtout demain (Mardi 12 Novembre 2019, éd.), avec des températures élevées et des vents forts ».

Les autorités ont alors expressément conseillé de rester à l’écart des zones boisées. Shane Fitzsimmons, commissaire des services d‘incendie ruraux de Nouvelle-Galles du Sud, a déclaré que le danger d’incendie est catastrophique dans trois régions de Nouvelle-Galles du Sud, y compris dans la banlieue de Sydney. Dans ce domaine également, les incendies vont au-delà de l’échelle conventionnelle.

Incendies en Australie: situation d’urgence

L’alerte incendie reste très élevée. Les flammes qui ravagent l’Australie ont déjà causé la mort de trois personnes et blessé cent autres, dont 20 pompiers. En tout, environ 150 maisons ont été gravement endommagées. Le bilan est toutefois encore provisoire. Les flambées qui doivent encore être éteintes et hors de contrôle dans l’ensemble de l’État se situent actuellement entre 60 et 40.

Une quarantaine d’écoles ont toutefois été fermées pour des raisons de sécurité, mais le nombre d’écoles est susceptible d’augmenter. La proclamation de l’état d’urgence qui vient d’être décrétée donne en effet au Service d’incendie rural et à ses dirigeants le pouvoir de mobiliser toutes les ressources de l’État, de coordonner les évacuations, d’interrompre l’approvisionnement en gaz, en électricité, en eau, en carburant et de fermer des commerces et de disposer de locaux et d’installations pour toutes éventualités.


Contacts:

Laisser un message de réponse

1000

Contacts: