×

Près d’une personne sur deux est violente avec son ordinateur

Partager sur Facebook

Il ressort d’un sondage réalisé par le fabricant Crucial que plus de 40% des personnes agresseraient leur ordinateur en raison de problèmes de performance.

D’après ce sondage réalisé par l’institut EasyPanel pour le compte de l’entreprise de matériel informatique Crucial, 40,4% des personnes interrogées affirment avoir déjà agressé leur ordinateur personnel verbalement, voire physiquement. 21,4% affirment avoir déjà « crié ou insulté leur ordinateur », 11,6% indiquent s’en être déjà pris leur souris et 7,1% admettent avoir déjà frappé directement la tour ou l’ordinateur portable. Seul 1% du panel avoue avoir déjà jeté leur PC au sol.

Les principales causes de ces énervements et agacements sont les ralentissements dus à un logiciel malveillant (62,6%), le manque de connaissances en informatique (15,3%), le manque de mémoire RAM (7,2%) et l’espace disque insuffisant sur le disque dur (6,1%). Le manque de batterie concernant les ordinateurs portables n’arrive qu’en dernière position (5,9%).

« Nous sommes devenus dépendants de nos machines et les considérons tellement comme des partenaires utiles, que c’est d’autant plus douloureux lorsqu’ils nous trahissent au pire moment possible », explique Fabrice Sabo, responsable de la mémoire chez Crucial.

Alors quelles sont les solutions que ces personnes trouvent pour remédier à leurs problèmes informatiques ? La plus courante, et de loin, reste le redémarrage de l’ordinateur pour 68% des personnes interrogées. Vient ensuite, le classique appel à un ami ou à quelqu’un de la famille (21%). 17,9% des personnes attendent simplement que le problème se résolve de lui-même et 5,8% admettent qu’ils tapotent sur toutes les touches du clavier dans l’espoir que l’ordinateur se réveille. Seuls 9,8% des personnes appellent un informaticien compétent pour venir réparer leur ordinateur.


Contacts:

Laisser un message de réponse

1000

Contacts: