×

Fagor : les syndicats français reçus par le gouvernement

Partager sur Facebook

Les syndicats français seront reçus ce lundi 4 novembre au cabinet d’Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif.

L’inquiétude est palpable au sein des usines françaises du groupe espagnol Fagor après l’annonce de la fermeture de sa filiale polonaise Fagor Mastercook, qui employait 1400 personnes. La coopérative Mandragon, propriétaire de Fagor qui emploie plus de 80 000 personnes dans le monde, est en effet plombée par une dette abyssale de plus de 800 millions d’euros.

Fagor emploie 1800 personnes en France réparties sur plusieurs sites à Aizenai et La Roche-sur-Yon (Vendée), ainsi qu’à Vendôme et Orléans (Loir-et-Cher). Les mauvais chiffres du groupe font craindre aux salariés l’annonce d’un dépôt de bilan de la filiale française, à l’aube du comité central extraordinaire prévue pour le 6 novembre prochain.

Les syndicats de Fagor seront donc reçus ce lundi 4 novembre pour exprimer leurs inquiétudes et demander de l’aide auprès du gouvernement. Une source au sein de la société a ainsi indiqué que « si rien ne change, si la coopérative ne revient pas sur sa décision, Fagor devrait se déclarer en dépôt de bilan à court terme, peut-être dans une ou deux semaines ».

Logo de l’entreprise Fagor – Crédits : Mcanevet, via Flickr.com


Contacts:

Laisser un message de réponse

1000

Contacts: