×

Attaque syrienne ratée en Israël: 4 missiles interceptés

Attaque ratée en Israël : l'armée israélienne considère cette attaque comme très grave. Une réaction de l'armée est attendue.

Iron Dome, le système de défense israélien, a déjoué ce matin, mardi 19 novembre 2019, une attaque lancée par la Syrie sur le plateau du Golan, en Israël. Le porte-parole militaire israélien a expliqué comment quatre tirs (de roquettes ou de missiles) ont été interceptés dans le ciel par le système de défense antimissile. Selon la radio militaire, en outre, il n’y a pas de victimes. Les habitants de la région, pour des raisons de sécurité, se sont cachés dans les abris.

L’attaque de ce matin depuis le territoire syrien sur le plateau du Golan est considérée comme « très grave » et une réaction de l’armée israélienne est attendue. La radio militaire l’a affirmé en précisant qu’environ 5 heures locales quatre roquettes ont été tirées en direction du Mont Hermon, et interceptées en vol.

Attaque ratée en Israël

Selon le radiodiffuseur, cet épisode pourrait être dû aux efforts déployés par Israël pour déstabiliser la frontière nord de l’Iran, notamment par l’intermédiaire des milices chiites actives dans la région. À peu près au même moment que le lancement des missiles, l’agence de presse syrienne a signalé des explosions à l’aéroport de Damas. En ce qui concerne cette nouvelle, la radio militaire a souligné qu’Israël n’avait pas mené d’attaques en Syrie la nuit dernière.

Entre-temps, la vie sur le plateau du Golan est revenue à la normale. Le Conseil régional du Golan, dans le nord de l’État juif, a décidé, à la suite de l’incident, de ne pas appliquer de mesures spéciales de sécurité. Il a également exhorté les résidents à maintenir leur routine.


Contacts:

Laisser un message de réponse

1000

Contacts: