×

Arnaque à la webcam : comment s’en protéger ?

Si Internet est devenu un lieu de savoir, de sources d’enrichissement culturel, éducatif, informatif inépuisable, il n’en reste pas moins un lieu qui peut-être dangereux si l’on ne fait pas attention. Dangereux pour votre porte-monnaie quand vous vous faites pirater votre carte bancaire, mais parfois aussi, et cela peut avoir des conséquences encore plus lourdes, dangereuses pour votre image et votre réputation et dans le pire des cas, conduire à un désespoir dramatique.

Chat par Webcam – Crédits : http://www.flickr.com/photos/27745117@N00/

Un simple moment d’inattention, d’égarement peut suffire pour ternir votre identité numérique pendant très longtemps et vous pourrir la vie. Vous devez bien sûr prendre des précautions de bases, mais certaines personnes mal avisées et bien rôdées sont à l’affût, prêt à vous faire prendre le mauvais chemin et vous précipiter dans un engrenage infernal. Aujourd’hui nous allons aborder le sujet des arnaques à la webcam. Si vous avez l’habitude de discuter par caméras interposées, parfois vous ne connaissez pas forcément votre interlocuteur et ses intentions. Aussi, il n’est pas rare de nos jours de se faire arnaquer, financièrement ou moralement, avec une webcam lors de discussions et de demandes plus moins intimes avec des personnes inconnues. Voici les méthodes pour éviter un tel désagrément.

Si des millions de Français utilisent aujourd’hui une webcam pour discuter, échanger, dialoguer, nombreux sont ceux à se faire arnaquer, victimes d’un chantage de personnes peu recommandables. Pour s’éviter tout problème et ne pas entrer dans un cercle vicieux, il convient tout simplement de ne pas céder au chantage, en résumé de ne pas répondre à quelqu’un avec qui l’on ne se sentirait pas à l’aise. Ou, plus simplement, que l’on connaît pas, que l’on n’a jamais vu et qui ne fait pas partie de ses relations.

Il faut éviter de divulguer des informations personnelles qui pourraient être utilisées contre votre gré, par exemple votre numéro de carte bancaire facilement utilisable quand celui-ci a été volé. Par ailleurs, ne répondez pas à d’éventuels messages reçus par mail, même s’ils semblent venir de tiers. Et, évidemment, ne payez pas des sommes qui pourraient vous être réclamées après une discussion qui vous semblait pourtant intéressante, voire émouvante et surtout sans danger.

Pour éviter tous ces problèmes, il est nécessaire de sécuriser au maximum ses données personnelles sur les différents réseaux sociaux (Facebook, Linkedin, Viadeo) pour empêcher que celles-ci ne tombent entre de mauvaises mains. Sur ces sites, il est facile pour tous de trouver des informations sur quelqu’un et donc de les réutiliser. Après avoir récupéré certaines informations (identité, photos…), les escrocs ne se privent pas de monter de toutes pièces des vidéos très compromettantes vous faisant passer pour quelqu’un que vous n’êtes pas, usurpant votre identité en vous faisant passer pour un pédophile par exemple.

Afin d’empêcher la mise en ligne de ces vidéos sur des plateformes connues de tous (Youtube, Vimeo, Dailymotion…), alors visibles de tous et donc de vos amis, votre famille et vos relations professionnelles, les arnaqueurs vous demandent de l’argent. Ce qui, à ce moment-là, pourrait devenir très délicat pour une personne fragile qui y verrait une façon de régler le problème à sa façon. Au lieu de payer, il vaut mieux le signaler à la police ou en parler à ces proches. En dernier recours, il est également possible de déposer plainte pour arnaque à la webcam.

Si vous êtes victime de chantage, n’hésitez pas à faire d’autres recherches sur internet et vous diriger vers des forums ou lieux d’entraide qui pourront vous guider dans la bonne direction. Par exemple les victimes d’arnaques sur Skype peuvent lire ce blog : on y trouve des conseils pour se prémunir, mais aussi savoir comment faire une fois que l’on s’est fait piéger. Dans tous les cas, tentez de suivre les 5 règles d’or pour ne pas se faire piéger.

Les 5 conseils pour ne pas se faire arnaquer à la webcam

Avant de tomber dans le piège il convient bien évidemment de ne pas tenter d’éventuels arnaqueurs et de se prémunir au maximum en amont de l’exploitation d’éventuelles images compromettantes :

  1. Ne pas dialoguer avec une personne inconnue
  2. Ne pas divulguer des informations personnelles
  3. Ne pas payer les sommes demandées
  4. Sécuriser au maximum ses réseaux sociaux
  5. En discuter avec sa famille et ses amis


Contacts:

Laisser un message de réponse

1000

Contacts: