Home / Actualité / Une caricature de Macron par LR suscite l’émoi sur Twitter

Une caricature de Macron par LR suscite l’émoi sur Twitter

Crédit dpa/AFP/Archives - By Soeren Stache

Une caricature d'Emmanuel Macron publiée vendredi par Les Républicains sur Twitter a suscité l'émoi avant d'être retirée par le parti, qui a présenté des excuses, tandis qu'En Marche! a dénoncé un visuel "puisant dans l'imaginaire antisémite".

LR a publié à la mi-journée sur son compte Twitter une infographie intitulée "La Vérité sur la galaxie Macron", dépeignant le candidat d'En Marche! à la présidentielle, ancien banquier d'affaires, vêtu d'un costume-cravate et d'un haut de forme avec un nez crochu, un cigare et une faucille rouge.

Autour de lui, on peut voir ses soutiens de gauche (Gérard Collomb, Jacques Attali, Robert Hue, Bertrand Delanoë) et François Bayrou.

Cette caricature a suscité de nombreux commentaires indignés sur les réseaux sociaux.

"L'usage de vocables et de représentations puisant dans l'imaginaire antisémite est extrêmement préoccupant pour la qualité républicaine des débats mais aussi pour l'état d'esprit qui prévaut dans certains états-majors", a dénoncé auprès de l'AFP le porte-parole d'En Marche!, Benjamin Griveaux.

"Conscient que la caricature d’Emmanuel Macron que le compte Twitter des Républicains avait diffusée et retirée sur les réseaux sociaux a pu être mal interprétée, je tiens, au nom de tous les Républicains, à présenter mes excuses à ceux qui ont pu être blessés ou choqués", a déclaré en soirée le secrétaire général du parti LR Bernard Accoyer.

"Je tiens à rappeler l’engagement total de notre mouvement pour défendre les valeurs de la République", a-t-il ajouté, dans un communiqué.

Dans un premier temps, le parti LR avait retiré cette caricature de M. Macron, en la remplaçant dans son infographie par une photo du candidat et en l'accompagnant d'un message: "Pour éviter toutes polémiques inutiles, nous retirons notre dernier visuel. En aucune manière nous n'avons voulu heurter par la caricature."

Avec AFP

   
Retour en haut de page
Plus dans Actualité, Web
Une personne montre deux reproductions des affiches Saint Laurent, lors d'une manifestation à Paris le 7 mars 2017. Jugées "dégradantes" pour l'image de la femme, ces images ont finalement été retirées
Les affiches de Saint Laurent ont été retirées

Les affiches de Saint Laurent jugées "dégradantes" pour l'image de la femme ont été retirées, a indiqué vendredi à l'AFP...

Fermer