A la UNE
Home / Société / Santé / Santé : Google développe un bracelet anti-cancer

Santé : Google développe un bracelet anti-cancer

Le brevet pour le bracelet anticancer de Google

Le brevet pour le bracelet anticancer de Google

Google a déposé un brevet qui dévoile un bracelet capable de repérer, mais aussi de détruire des cellules cancéreuses chez l'être humain.

La firme de Mountain View, qui lance un vaste projet de lutte contre la mort, vinet de déposer un brevet d'un type un peu particulier. Il s'agit d'un bracelet capable d'identifier et de marquer des cellules cancéreuses dans l'organisme humain. Une fois repérées, ces cellules pourraient être détruites par le bracelet.

C'est par le biais de sa société spécialisée dans la recherche sur la santé, Calico, que le géant  a déposé ce brevet surprenant. Cette société est déjà en train d'analyser des dizaines de milliers de génomes humains, dans le cadre des recherches sur le transhumanisme, dont Google souhaite devenir le leader à l'avenir.

La fin des cancers avec un simple bracelet ?

Le brevet nous donne quelques indications sur le principe de fonctionnement de ce bracelet, qui ne sera pas un vulgaire objet connecté pour le fitness comme on en connait déjà quelques-uns. Il s'agira d'un bracelet qui sera en mesure de cibler les cellules qui ont un effet néfaste dans le sang, et ce de diverses manières.

Plusieurs techniques sont envisagées par la firme, comme le laser, les rayons X et gamma, mais également les ultrasons ou encore l'émission d'ultrasons.

Google indique que "certaines protéines ont été partiellement impliquées dans la maladie de Parkinson ; le développement de celles-ci pourrait être retardé ou prévenu en fournissant des particules fonctionnalisées grâce à un bio-récepteur capable de se lier aux protéines ciblées. Par la suite, ces particules liées pourraient être utilisées, en combinaison avec le bracelet, pour modifier ou détruire la protéine ciblée. La cible en question pourrait être une cellule cancéreuse ; en ciblant une par une les cellules néfastes puis en les modifiant/détruisant, la diffusion du cancer pourrait être diminuée."

Bien entendu, il faudra encore quelques années à la firme pour mettre au point ce bracelet unique en son genre, mais au vu des moyens mis sur la table et des scientifiques recrutés par sa société Calico, ce qui aurait pu sembler comme de la pure science-fiction dix ans en arrière semble à présent être sur le point de se concrétiser.

   
Retour en haut de page
Plus dans Santé, Société
Des flacons de pilulles homéopathique
L’homéopathie n’aurait aucun effet sur notre santé !

Une étude australienne s'appuyant sur les travaux de 225 rapports révèle que l'homéopathie serait aussi efficace que le sucre sur...

Fermer