Home / Sport / Football / 50 euros pour une pelouse, c’est possible !

50 euros pour une pelouse, c’est possible !

En Premier League, l'enthousiasme des supporters pour leur équipe atteint souvent des sommets. Ce n'est pas prêt d'être fini, puisque selon la presse anglaise, il est possible désormais de se procurer un morceau de pelouse de son club favori pour quelques livres.

Corner football

Crédits : abdallahh via flickr.com/photos/husseinabdallah

Pour bon nombre de supporters, il est souvent bien difficile de se faire photographier avec les joueurs de son équipe favorite, et encore moins de repartir chez soi avec un autographe de la star du club. Mais la société Authentic Grass Sports a pensé à tout pour permettre au plus grand nombre de garder un souvenir de leur passage dans les stades anglais. Selon le Daily Mirror, en déboursant la somme 45 livres, soit un peu plus de 50 euros, les supporters ont l'occasion de se procurer un bout de pelouse du stade de leur équipe préférée. Et pas n'importe quels clubs, puisque en plus des Queens Park Rangers, Everton, Fulham, West Ham United et Newcastle, il est possible de ramener à la maison une partie de la pelouse de Stamford Bridge, l'enceinte de Chelsea, de l'Emirates, l'antre des Gunners d'Arsenal, et de l'Etihad Stadium, le théâtre de Manchester City, trois formations des plus prestigieuses.

Dans un cadre collector comprenant le nom du club, la pelouse en question et un texte d'accompagnement, les fans pourront trouver satisfaction, même si un tel cadeau ne remplace pas un maillot de football dédicacé, malgré l'avantage d'un prix plus raisonnable. Pour inciter le plus grand nombre de personnes à l'acquérir, AGS fait ainsi le nécessaire pour soigner sa communication. "Un but de la victoire a peut-être été marqué sur l'une de ces pelouses, que les fans peuvent maintenant acheter, indique l'un de ses représentants. Frank Lampard, Fernando Torres, Theo Walcott, Wayne Rooney et Robin Van Persie peuvent s'être mis en évidence sur ces carrés." En tout cas, le succès a l'air au rendez-vous si l'on en croit ce même porte-parole, qui tient à confirmer l'authenticité de l'objet : "Les ventes sont en plein essor. Nous pouvons assurer les acheteurs que l'herbe vient de stades différents." En Angleterre, voilà donc une politique de marketing qui ne connaît pas la crise.

   
Retour en haut de page
Plus dans Football, Sport
La joueuse de tennis Marion Bartoli
Open d’Australie : Marion Bartoli éliminée dès le 3ème tour

Pour la quatrième année de suite, il n'y aura pas de françaises en huitièmes de finale à l'Open d'Australie après...

Fermer